Instagram : comment fonctionne l’algorithme ? Instagram : comment fonctionne l’algorithme ?

Geek

Instagram : comment fonctionne l’algorithme ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Dimanche 3 Juin 2018

Depuis son changement d’algorithme en juillet 2016, Instagram est sous le feu des projecteurs. Pour faire face aux rumeurs (et aux nombreuses critiques), le réseau social a enfin décidé d’en dire plus sur son algorithme. Explications.

Lancement de l’opération séduction pour le réseau social préféré des millenials. Le 1er juin 2018, Instagram a convié la presse américaine a une conférence géante dans le but de lever le voile sur certains secrets de son nouvel algorithme. Passée d’algorithmique à chronologique en juillet 2016, la timeline d’Insta ne fait pas que des heureux, au contraire. Pourtant, le géant du web en est plutôt fier. Depuis ce changement, les utilisateurs voient 90% des posts de leurs amis, passent plus de temps sur l’appli et permettent au réseau de gagner plus d’argent (merci la pub et les posts sponsorisés). Alors, comment fonctionne-t-il ? Ses trois facteurs déterminants sont l’intérêt, la nouveauté et la relation. En clair, plus vous interagissez avec quelqu’un (likes, commentaires et messages privés), plus vous avez de chance d’apercevoir ses publications dans votre feed. Le site The Verge annonce trois autres éléments importants : la fréquence (le nombre de fois où vous ouvrez Instagram dans la journée), les abonnements et l’usage. Nota bene : plus vous suivez de comptes, moins Instagram ne vous montrera les posts d’une personne en particulier. Logique.

Autre point important : le réseau social jure ne masquer aucune publication. Ainsi, si vous scrollez à l’infini, vous pourrez voir les publications de tous vos abonnés. Chose que personne ne fait, mis à part votre père qui ne suit que trois comptes : le vôtre, celui de Barack Obama et celui du club de voile de votre ville… Instagram a également tenu à mettre fin au mythe du "shadowbanning", selon lequel le fait de publier des stories et de faire des lives récemment feraient remonter les publications plus haut dans les timelines. Voilà qui est plus clair. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus