Comment protéger ses données personnelles sur le web Comment protéger ses données personnelles sur le web

Geek

Comment protéger ses données personnelles sur le web par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Depuis la révélation du scandale "Cambridge Analytica", le monde entier se demande comment protéger au mieux ses infos. Voici donc quelques conseils pour éviter de voir votre vie étalée sur la Toile.

Facebook est en ce moment au cœur d’une polémique d’ampleur mondiale. Une société d’analyse britannique, Cambridge Analytica, a en effet réussi à acheter les informations personnelles de 50 millions d’internautes, récupérées grâce à un sondage. Une révélation qui passe mal du côté des utilisateurs, mais qui aurait (peut-être) pu être évitée. Quelques préceptes.

Faire le ménage sur son ordinateur 

Les navigateurs sont de vraies mines d’or : ils stockent toutes les données qu’ils reçoivent. Elles sont souvent utilisées par les publicitaires, qui vous proposent des produits personnalisés, pour lesquels vous pourriez plus facilement craquer. Pour éviter cela, assurez-vous de nettoyer vos cookies, et vos historiques, le plus régulièrement possible. Dans Mozilla Firefox, il vous faudra "effacer vos traces", et dans Internet Explorer, "supprimer l’historique de navigation".

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

Si une plateforme est entièrement gratuite, le produit, c’est vous.

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous
Sachez également que la plupart des navigateurs proposent de surfer en mode "fenêtre privée" (ou incognito selon Google). Ainsi, ils s’engagent à ne pas conserver les historiques, et à effacer les cookies.

Privilégier la navigation en HTTPS 

Ce détail permet d’ajouter une couche de chiffrement à votre navigation, ce qui est censé garantir à l’internaute une sécurité maximale quant aux risques de piratage. Mais on est jamais à l’abri d’une bonne surprise… Cela dit, on vous conseille quand même d’effectuer tous vos paiements par le biais de plateformes sécurisées (toutes sous HTTPS). Et n’oubliez pas, si une plateforme est entièrement gratuite, c’est que forcément, le produit, c’est vous.

Mettez vos profils en privé 

Si vous ne voulez pas que vos comptes soient exploités, mettez-les en privé. Cela va de soi, mais on voulait tout de même le rappeler. Les données stockées sur les serveurs de Facebook ne sont plus la propriété des utilisateurs. Privilégiez alors un accès réservé à vos amis, ou carrément uniquement à certains d’entre eux. En plus, ça vous permettra de parler des déboires de votre tante en toute impunité.  

N’enregistrer pas vos données

Et on parle là de toutes vos données. Bien évidemment, il est recommandé de ne pas enregistrer votre code de carte bleue sur une plateforme, mais on vous conseille aussi de n’enregistrer ni votre date de naissance, ni votre numéro de téléphone, ni même vos mots de passe, qui pourraient très facilement être récupérés par des hackers.

Et non, on ne finira pas sur cet ultime conseil qui serait de tout bêtement ne pas utiliser les réseaux sociaux et autres plateformes web… on est nous-même incapables de l’appliquer.

via GIPHY

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.