Geek

Etude : comment faire de bonnes stories Instagram par Esteban de Azevedo

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 17 Juillet 2019

Incontournables sur les réseaux sociaux, les stories Instagram réunissent 500 millions d’utilisateurs par jour. Une force de frappe extraordinaire décryptée par une étude.

Une étude de la société Buffer, spécialisée dans l’accompagnement des marques sur les réseaux sociaux, a décrypté l’usage des stories Instagram. Buffer s’est associée à Delmondo, une entreprise spécialisée dans l’analyse des réseaux sociaux pour de grandes marques, pour mener cette étude de plus de 15 000 stories Instagram publiées par plus de 200 grandes marques mondiales. 

Les conseils pour percer

Si vous cherchez à fédérer et développer une communauté, il est conseillé de poster entre un et sept contenus dans votre story. Au-delà, le taux de visionnage tombe à moins de 70%. Il faut publier en dehors des heures de travail, soit entre 4h et 6h, entre 8h et 10h, entre 12h et 14h et entre 20h et 22h. Il faut également veiller à soigner le premier contenu de la story pour ne pas perdre l’attention de l’internaute. Il faut créer un récit qui retient l’attention et donne envie de voir la suite de la story. La story doit être chatoyante mais doit rester simple. Les graphiques statiques, les photos ou les courtes vidéos explicatives sont à privilégier. Il est également conseillé d’utiliser une image de fond pour créer une cohérence et de décorer au minimum pour que le tout reste lisible. Enfin, penchez-vous sur les statistiques comme le taux d’impressions pour vous améliorer. A vous de jouer.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires