60 millions de consommateurs va lancer son appli pour scanner les produits 60 millions de consommateurs va lancer son appli pour scanner les produits

Geek

60 millions de consommateurs va lancer son appli pour scanner les produits

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 23 Octobre 2019

A l’instar de Yuka ou BuyOrNot, le magazine 60 millions de consommateurs s’apprête lui aussi à lancer une application pour scanner les produits de consommation de nos supermarchés. Celle-ci devrait voir le jour d’ici le deuxième semestre 2020.

Cela fait plus de 50 ans que 60 millions de consommateurs est connu pour analyser et décrypter les produits de notre vie quotidienne. Il était donc finalement plutôt logique que le magazine nourrisse l’ambition de créer sa propre application de scans de produits. Pour l’heure le projet est encore en plein développement mais l’appli devrait débarquer sur nos téléphones dès le deuxième semestre 2020.
A la différence de ses concurrents, comme Yuka par exemple, l’application de 60 millions qui devrait se nommer "Mon assistant conso" sera trois en un c’est-à-dire qu’elle pourra nous donner des informations aussi bien sur des produits alimentaires, cosmétiques et d’entretien ménager. 
Au niveau de la notation, les développeurs prévoient de mettre en place un code couleur allant du vert au rouge et des notes de A à E afin d’indiquer le plus clairement possible à ses utilisateurs le degré de toxicité d’un article aussi bien pour sa santé que pour l’environnement. C’est l’occasion également pour le média de mettre à profit l’énorme base de données constituée par la rédaction, puisque les produits ne seront pas évalués uniquement d’après leurs étiquettes mais aussi d’après les études produits qui ont été menées. 
 


Le logiciel ne proposera cependant pas de suggestions alternatives aux produits mal notés. Certainement dans le but de rester indépendant face aux fabricants et aux distributeurs : "je m’interroge toujours sur les suggestions. Qui renseigne ce genre de donnée et sur quel critère ?" s’interroge même Sylvie Metzelard, rédactrice en chef de 60 millions de consommateurs
L’application promet d’être entièrement gratuite mais pour aider à son développement 60 millions a lancé début octobre 2019 une campagne de financement participatif via le site Kiss Kiss Bank Bank. Ils espèrent récolter 30 000 euros. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires