Spectacles : le monde va mal, "Et tout le monde s’en fout" Spectacles : le monde va mal, "Et tout le monde s’en fout"

Agenda 

Spectacles : le monde va mal, "Et tout le monde s’en fout" par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 6 Décembre 2019

On le connaissait YouTubeur- et auteur pour les plus attentifs-, il est désormais sur les planches. Armé de son sarcasme légendaire, et de quelques données angoissantes, Axel Lattuada, alias L3X@, de la chaîne YouTube "Et tout le monde s’en fout", nous convie à un séminaire engagé, qui n’en oublie pour autant pas d’être drôle.

La planète brûle, la société n’est toujours pas égalitaire et nous ne savons clairement pas vivre ensemble : le constat dressé par Axel Lattuada est sans appel. Et pourtant, L3X@, de la chaîne YouTube Et tout le monde s’en fout, a bon espoir de faire changer les choses. Il nous convie donc à un séminaire un brin philosophique, pour tenter de construire un monde meilleur. Avec sa dégaine d’adolescent et son air condescendant, Axel Lattuada n’a pourtant rien d’un savant fou. Quoi que… Toutes les données énoncées, brillamment choisies par l’artiste et ses co-auteurs Marc et Fabrice De Boni, sont toutes vraies. Et ça fait froid dans le dos. L’écologie, le féminisme, le vivre ensemble… Tous les enjeux de notre monde moderne sont passés en revue dans une ambiance "comme à la maison".

Drôle et instructif, ce seul en scène interactif nous a bien évidemment fait rire mais il nous a surtout permis de méditer sur notre mode de vie, et sur notre relation aux autres. On en ressort instruit et avec une petite boule au ventre. Pas uniquement due aux quelques fou-rires que nous avons eu au cours de la soirée, mais bien à une prise de conscience un peu violente. Pari réussi. 

Et tout le monde s’en fout, jusqu’au 28 décembre 2019 à la Comédie des Boulevards et du  9 au 13 juin 2020 à l’Européen (Paris).

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires