"Festival des Merveilles" : le premier festival autour des thématiques transgenres et intersexes "Festival des Merveilles" : le premier festival autour des thématiques transgenres et intersexes

Agenda 

"Festival des Merveilles" : le premier festival autour des thématiques transgenres et intersexes par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 17 Octobre 2019

Le "Festival des Merveilles" a lieu à partir du 17 octobre et jusqu’au 2 novembre prochain à L’Entrepôt, à Paris. Une première édition imaginée par le réalisateur Océan.

Il manquait un festival jusqu’à cette année. Un festival qui célèbrerait les histoires des personnes trans et intersexe. Imaginé par le comédien et réalisateur Océan, la première édition du "Festival des Merveilles" se tient du 17 octobre au 2 novembre à l’Entrepôt, dans le 14e arrondissement de Paris. Son but ? Offrir aux personnes concernées un moyen de conter leur histoire, et de rendre leur témoignage accessible à tout le monde à travers des projections de films, des rencontres, des tables rondes, des expositions et même des DJ Set.

Si le "Festival des Merveilles" débute ce jeudi 17 octobre avec le vernissage de "l’Exposition des Merveilles" qui réunit aussi bien des photographies et des dessins, ce sera aussi l’occasion de voir en avant-première le documentaire Océan, réalisé par Océan, et à travers lequel il raconte sa transition. La version longue de la série éponyme, sortie sur France TV/Slash et qui sortira au cinéma le 13 novembre prochain.
Par ailleurs, et ce n’est pas un hasard, le festival tombe également lors de la 23e édition de l’Existrans, marche des fiertés trans et intersexe, qui se déroule ce samedi 19 octobre. L’occasion de se réunir après la marche autour d’un film. 

Car vous n’avez presque pas d’excuses pour louper les projections de la quarantaine de films sélectionnés lors de la prochaine quinzaine. En effet, avec un accès au tarif unique de 5€, ces oeuvres sont aussi et surtout projetées en soirée ou durant le week-end. Parmi les films sélectionnés, on retrouve XY Chelsea, de Tim Travers Hawkins, qui retrace la vie de la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, mais aussi le film Ni d’Eve ni d’Adam, un court-métrage réalisé par Floriane Devigne, sur la recherche d’identité et les difficultés que rencontrent les personnes intersexuées. Un film qui avait été récompensé et diffusé par France Télévisions durant l’année 2018. Bref, un large choix de longs et courts-métrages français et étrangers de qualité. 
Cerise sur le gâteau, entre deux salles noires, on peut s’éclairer autour d’une des tables-rondes menées par les principaux.ales concerné.e.s. "Les droits des personnes trans dans l’armées française", "Etre trans en province, des clichés aux réalités",  "Intersexes: dépasser l’invisibilisation et mettre fin aux violences médicales", … voilà quelques-unes des thématiques sur lesquelles Océan et ses invités nous invitent à réfléchir... On est déjà en route.

Retrouvez la programmation complète en suivant ce lien

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires