Chanel glamourise le Festival de Deauville Chanel glamourise le Festival de Deauville

Agenda 

Chanel glamourise le Festival de Deauville par Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 5 Septembre 2019

Cannes et Venise n’ont pas le monopole du tapis rouge. Catherine Deneuve, Johnny Depp, Kristen Stewart, Sophie Turner… Les stars seront légion à Deauville cette année. Et l’arrivée de Chanel, en tant que partenaire du festival du cinéma américain, y est sans doute pour quelque chose.

"Je n’avais jamais vu la mer". Sur la plage de Deauville, devant l’hôtel Normandy, une jeune femme coiffée d’un petit chapeau contemple l’étendue bleue devant elle. C’est une scène de Coco avant Chanel d’Anne Fontaine, film où Audrey Tautou incarne Gabrielle Chanel surnommée Coco, jeune styliste modéliste qui ouvre sa seconde boutique de chapeaux (la première est à Paris) dans la très élégante station balnéaire normande. "Chaque matin à l’heure chic, des groupes se forment devant le magasin à la mode, écrit le magazine Fémina en 1913. Sportsmen, nobles étrangers et artistes s’interpellent et causent ; quelques-uns, amis de la maison, haranguent les passantes, les invitant à entrer choisir un chapeau : "Allons, chère comtesse, un petit chapeau, un seul, cinq louis seulement… ! » Et l’on y entre, on y papote, on y flirte, on y exhibe d’étonnante toilettes."

Plus de cent ans plus tard, Deauville a de nouveau rendez-vous avec Chanel à l’occasion de son festival du cinéma américain, le quarante-cinquième cette année. Et les "nobles étrangers et artistes" décrits par le magazine sont toujours là. Plus les mêmes, évidemment (même si la présence de Olivia de Havilland ou Kirk Douglas, respectivement 103 et 102 ans, serait du domaine du possible quand on y pense). Non, ceux de la nouvelle génération : Kristen Stewart et Sienna Miller, à qui le festival remettra un prix d’honneur, Gaspard Ulliel membre du jury ( et égérie Chanel comme Kristen). Alice Belaïdi, Damien Bonnard ou Roman Kolinka,(trois jeunes acteurs qu'on aime bien) membres du jury révélation. La star de Game of Thrones Sophie Turner. Et même notre Orelsan favori, lui aussi membre du jury, et à propos duquel on se demande dans quelle tenue il arpentera le tapis rouge. Le premier soir du festival de Deauville sera à lui seul un morceau de bravoure puisque qu’avant la projection du dernier film de Woody Allen, Un jour de pluie à New York, un hommage se rendu à l’ex-James-Bond Pierce Brosnan et la Distinction numérique de l’INA seras remise à la présidente du jury Catherine Deneuve. Quasi un trésor, ce prix, puisque, sous la forme d’une tablette, il contient l’ensemble du patrimoine audiovisuel de la star de 1960 à 2014 ( si elle l'oubliait sur son siège, on ne le lui rendrait pas !) Présent pendant toute la durée du festival, Glamour aura l’œil sur tout ( des films jusqu’aux tenues) et vous racontera tout …
Festival du film américain de Deauville, du 6 au 15 septembre. Voir programme sur https://www.festival-deauville.com/

Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires