"Truth Be Told" : la série d’Apple TV+ au casting quatre étoiles peine à convaincre "Truth Be Told" : la série d’Apple TV+ au casting quatre étoiles peine à convaincre

Séries 

"Truth Be Told" : la série d’Apple TV+ au casting quatre étoiles peine à convaincre par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 16 Décembre 2019

Premier polar de la plateforme Apple TV+, "Truth Be Told" affiche un casting de luxe avec Octavia Spencer, Aaron Paul et Lizzy Caplan… Le problème, c’est que la série a tout misé sur l’affiche et un peu moins sur le scénario.

Podcasts en série
C’est la dernière mode dans l’univers des séries : l’adaptation en fiction de podcasts. Truth Be Told surfe sur cette vague mais en la prenant à contre-courant. Ce thriller policier raconte comment Poppy Parnell (Octavia Spencer),  une journaliste à la tête d’un podcast à succès, va peut-être permettre à Warren Cave (Aaron Paul) - un homme qui croupit en prison depuis près de 20 ans - d’être innocenté du meurtre dont il a été jugé coupable. L’affaire est d’autant plus personnelle pour Poppy qu’elle a lancé sa carrière de journaliste sur cette affaire et donc la culpabilité de Warren. Seulement, l’exhumation d’un témoignage vidéo de l’époque instille le doute dans son esprit et lui laisse penser qu’elle a contribué à l’incarcération d’un innocent.

Brillant à l’extérieur
Outre Spencer, Caplan et Paul, Truth Be Told aligne les noms les plus prestigieux de la télé américaine. On y retrouve ainsi Elizabeth Perkins (Weeds), Mekhi Phifer (Urgences) ou encore Ron Cephas Jones (This Is Us, Luke Cage) dans des rôles secondaires certes mais tous essentiels à l’histoire. Chacun joue sa partition telle qu’elle est écrite, sans rien proposer de plus ou de moins. On a l’impression qu'Aaron Paul vient de purger 20 ans de prison pour ses méfaits dans Breaking Bad, à tel point qu’on se demande s’il sera capable de se défaire de Jesse Pinkman. Lizzy Caplan interprète des sœurs jumelles mystérieuses et compliquées parce que c’est devenu une règle : dans tous les polars, les sœurs jumelles sont mystérieuses et compliquées. Quant à Octavia Spencer, elle semble ravie de ne plus jouer les faire-valoir, bien que c’est ce qui lui a valu son Oscar, et de pouvoir enfin tenir la baraque. La production ne lésine pas sur les moyens. On devine là une tendance qui semble se confirmer dans les créations made in Apple avec un goût certain pour les maisons luxueuses et le placement de produits… La réalisation, elle aussi, se veut luxueuse sans être forcément très inspirée. Bref, tout est propre. Rien ne dépasse. Mais quelque chose cloche.

Mollasson à l’intérieur
Même si le tout est très bien emballé, on ne peut cacher une certaine déception lorsqu’on y regarde de plus près. La créatrice, Nichelle Tramble Spellman, semble avoir oublié d’introduire l’élément "empathie" dans son histoire. Difficile de créer un lien avec Warren, devenu membre de la "fraternité aryenne", même si l’on devine rapidement que ce n’est guère plus qu’un système de survie pour ne pas être le souffre-douleur de toute une prison. Difficile aussi de s’attacher à Poppy qui, pour une journaliste chevronnée, semble avoir complètement négligé les fondamentaux du travail d’enquête au moment du procès et fait le job seulement 20 ans plus tard avec aussi l’idée de ne pas voir son nom associé à une possible erreur judiciaire. Quant aux rebondissements, certains semblent sortir d’une pochette surprise pour stimuler une narration qui se cherche. En résumé, Truth Be Told ne vaut la peine que pour les fans du casting et de polars basiques qui ne requièrent pas de se couper les cheveux en quatre pour trouver le coupable.

"Truth Be Told", une série créée par Nichelle Tramble Spellman avec Octavia Spencer, Aaron Paul, Lizzy Caplan… Actuellement sur Apple TV+.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires