"The First" : la série qui nous embarque pour Mars avec Sean Penn "The First" : la série qui nous embarque pour Mars avec Sean Penn

Séries 

"The First" : la série qui nous embarque pour Mars avec Sean Penn par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 4 Octobre 2018

Pour sa nouvelle série, Beau Willimon ("House of Cards") passe du thriller politique à un drame métaphysique. Parfait contrepied de la série spatiale avec une débauche d'effets spéciaux, The First s'intéresse à la condition humaine et à la petite histoire.

Autant vous avertir tout de suite, The First n’a rien du blockbuster spatial sensationnaliste à la Gravity. C’est même tout l’inverse. Et ce n’est pas faute de moyens. L’histoire démarre par le décollage de la première mission habitée pour Mars. Mais la fusée n’a pas le temps d’atteindre la stratosphère qu’elle explose en plein vol, et son équipage avec. The First a donc les moyens de nous en mettre plein la vue mais la suite sera volontairement anti-spectaculaire. Ce drama, beaucoup plus intimiste que SF, met l'accent sur le portrait de ses personnages. Sean Penn, physique de boxeur cabossé et veines saillantes, y incarne un astronaute amoureux des étoiles comme un marin de la mer. Une passion qui le dévore presque puisqu'il se retrouve tiraillé en permanence entre le désir de se projeter dans l'immensité de l'espace et le besoin de ses proches d'avoir un père, un mari à la maison. Quant à Natascha McElhone, elle endosse un rôle rarement attribué à une femme. Celui d'une visionnaire, un esprit libre, une femme iconoclaste qui porte seule sur ses épaules la prochaine étape du monde contemporain. On y suit donc le second équipage, dont Sean Penn est le commandant, prêt à risquer sa vie pour marquer une nouvelle page de l’histoire de l’humanité. Deux ans de préparation, de doutes, d’accrocs techniques, de tergiversations politiques. Un quotidien presque banal si sa finalité n’était pas de changer la face du monde.

Une histoire intime
Il n’y a pas d’Histoire – avec la majuscule qui s’impose – sans histoires. Ce sont celles-ci que The First choisit de mettre en lumière. Celle du commandant Tom Hagerty, brisé par le suicide de sa femme et l’addiction de sa fille. Celle de Laz Ingram (formidable Natascha McElhone), tête pensante dévouée corps et âme à ce projet d'une vie, qui paraît fou et démesuré. Celles de ces femmes et de ces hommes qui sacrifient leur vie de famille et peut-être leur vie tout court pour une cause qui les transcende et dépasse leur simple personne. The First se perd parfois dans des circonvolutions sur le sens de la vie influencées par Terrence Mallick et son Tree of Life où Sean Penn jouait déjà. Mais la série excelle dans l’acheminement du quotidien, en s’accrochant à l’ordinaire : le deuil, le couple, les ambitions contrariées... Ce à quoi tout un chacun peut s’identifier malgré l’extraordinaire de ce projet. Beau Willimon tisse un drame qui se veut grandiose mais à échelle humaine. On est loin des grosses ficelles manichéennes de House of Cards. Loin du cynisme aussi. C’est au contraire une leçon d’humilité dans la forme comme dans le fond. Une leçon d’abnégation où chacun doit faire sa part pour le bien commun. Willimon réhabilite ainsi les héros à l’ancienne, ceux qui souffrent et donnent de leur personne. Ça nous change des anti-héros érigés en stars depuis des années avec pour simple excuse la complexité de caractère. Laz, Hagerty et les autres sont tout aussi complexes. Et sans avoir les chevilles qui enflent.

"The First", une série créée par Beau Willimon avec Sean Penn, Natascha McElhone et LisaGay Hamilton. Le 9 octobre sur OCS Max.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus