"Succession" : pourquoi il faut absolument regarder cette série HBO dont tout le monde parle "Succession" : pourquoi il faut absolument regarder cette série HBO dont tout le monde parle

Séries 

"Succession" : pourquoi il faut absolument regarder cette série HBO dont tout le monde parle par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mardi 3 Décembre 2019

Si, par hasard, vous n’avez toujours pas entendu parler de "Succession", cette tragi-comédie complètement folle de HBO, il est temps de vous mettre à jour.

Parce que c’est peut-être le meilleur successeur de Game of Thrones
Eh oui, dans Succession il n’y a peut-être pas de dragons ni de marcheurs blancs, mais il se prépare une guerre impitoyable pour s’asseoir sur le trône. Qui des quatre enfants de Logan Roy (l’ogre Brian Cox) lui succédera à la tête de son empire ? Le patriarche prend un malin plaisir à laisser planer le suspense et renonce dès le premier épisode à partir à la retraite. Et tant pis si ça vire à un véritable jeu de massacre. Logan Roy tient bien plus à son héritage qu’à ses propres enfants.

Parce que c’est la rencontre entre Shakespeare et Dallas
Aussi improbable que cela puisse paraître, c’est pourtant l’inspiration évidente de cette série. Il y a du Shakespeare dans Succession car la famille Roy est l’une des familles les plus riches d’Amérique. Ce sont les nouveaux rois (/ Roy) du nouveau monde. De plus, ils sont à la tête d’un empire médiatique, la nouvelle instance du pouvoir au 21ème siècle. Quant à Dallas, c’est pour l’univers impitoyable et l’amour de l’argent tape-à-l’œil. Sauf que chez les Roy, il n’y a pas de gentil Bobby mais que des vilains J.R. !

Parce que vous allez adorer les détester
On a rarement vu des personnages aussi méprisables réunis dans une seule série télé. Dans le lot, il n’y a personne à sauver. Ni Logan, le patriarche qui a certes construit un empire mais en écrasant les autres. Ni Kendall, son successeur le plus évident mais qui n’est qu’un pleutre qui lèche les bottes de papa. Ni Roman (génial Kieran Culkin), le plus jeune mais aussi le plus arrogant, incompétent et vulgaire. Ni Shiobhan, la seule fille de Logan, qui se fait passer pour une démocrate mais qui est fausse et a les dents qui rayent le parquet. Ni Tom, le mari de Shiobhan, le type le plus vénal et odieux qui soit. Ni Connor, le fils aîné d’un précédent mariage, tellement creux qu’il en est déso(pi)lant. Ni Greg, le cousin pas méchant mais pas futé qui colle aux basques de Logan en espérant récolter des miettes.

Parce que c’est cathartique
La série est si brillamment écrite qu’elle devient un véritable défouloir pour le spectateur. Oscillant toujours entre un ultra-réalisme qui fait froid dans le dos et la satire, le créateur Jesse Armstrong dépeint le monde élitique des 1% les plus riches, comme un panier de crabes mais aux vies totalement misérables. Ils ont beau être riches à coup de plusieurs milliards et posséder le quart de la planète, ils sont tous absolument pathétiques. Comme rongés par leurs égos démesurés, aucun d’eux ne parvient à véritablement s’épanouir tant sur un plan professionnel que privé. Dans leur cas, clairement, l’argent ne fait pas le bonheur… Mais la série, bizarrement, fait le nôtre.

"Succession", une série créée par Jesse Armstrong avec Brian Cox, Jeremy Strong, Kieran Culkin… La saison 2 le samedi à 20h40 sur OCS City, les deux premières saisons sur OCS Go

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires