"Sorry For Your Loss" : la série dramatique touchante de Facebook avec Elizabeth Olsen "Sorry For Your Loss" : la série dramatique touchante de Facebook avec Elizabeth Olsen

Séries 

"Sorry For Your Loss" : la série dramatique touchante de Facebook avec Elizabeth Olsen par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 28 Septembre 2018

Les géants du web se mettent les uns après les autres aux séries télé. Après Amazon et Netflix, c'est au tour de Facebook avec son nouveau service Facebook Watch de se jeter dans le grand bain. "Sorry For Your Loss", drame intimiste sur le deuil avec Elizabeth Olsen, y fait une entrée remarquée.

On passe déjà beaucoup (trop) de temps sur Facebook et ce n'est pas parti pour s'arranger avec sa plateforme Facebook Watch, lancée en août 2017 aux États-Unis et désormais disponible partout dans le monde. Jusque-là assez discret malgré un budget d'un milliard de dollars rien que pour l'année 2018, ce nouveau service de vidéo à la demande, gratuit mais financé par la publicité, avait lancé ces six derniers mois Skam Austin, remake US de la série teen norvégienne, ainsi que trois autres "teen dramas", tous plus ou moins passés inaperçus. Grâce à Sorry For Your Loss, Facebook Watch se distingue en cette rentrée avec ce drame au format 30 minutes.


Histoire mélancolique
Leigh Shaw (Elizabeth Olsen), pas 30 ans, est déjà veuve. Elle vient de perdre son mari Matt et tente de faire son deuil en retournant vivre chez sa mère et sa sœur Jules, ex-alcoolique. Il ne se passe rien de spectaculaire dans Sorry For Your Loss. On suit le quotidien de Leigh. La difficulté de se lever le matin, ses réunions dans un groupe de soutien, ses accrochages avec son beau-frère. Un peu à la manière de This Is Us, le récit est entrecoupé de flashbacks, du temps où Matt était encore en vie et où ils étaient heureux. Ces scènes interviennent quand Leigh doit se rendre dans son appartement pour trier ses affaires ou quand son meilleur ami lui annonce qu'il va se marier. Et souvent, elle reste plantée là, dans ses souvenirs, larguée dans sa douleur pendant que le reste du monde continue à vivre. Parfaite illustration du décalage qui s'instaure quand un drame vient vous stopper net dans votre course et vous immobiliser.


Touchant mais parfois malhabile
Tout est fait pour nous émouvoir dans Sorry For Your Loss et cela fonctionne plutôt bien mais un peu à marche forcée. Par certains aspects, la série manque de finesse et ressemble à un manuel sur la bonne manière de faire son deuil lorsqu'on est une jeune veuve, avec son lot de bons conseils et le déroulé des étapes (déni, colère, désespoir...). Les intentions sont peut-être nobles mais elles transpirent à chaque épisode. Cela tient surtout à la narration et au mode d'écriture. Par son style et son découpage, Sorry For Your Loss s'apparente plus à une web-série – ce qu'elle est par ailleurs puisqu'elle n'est accessible que sur Facebook Watch – qu'à une série classique dont les codes de narration sont plus fluides, imposent des transitions, un certain temps de latence aussi parfois...
C'est préjudiciable dans ce cas particulier quand les scènes s'enchaînent trop vite. Car le moment du deuil s'inscrit dans une période où la notion de temps devient relative. Il s'étire, se tord et doit donc être manipulé avec précaution. C'est le défaut majeur de cette série qui ne manque pas par ailleurs d'atouts. On retient avant tout la solidité du casting. De Janet McTeer la mère (Jessica Jones) à Kelly Marie Tran la sœur (Star Wars 8) en passant par Mamadou Athie le mari (The Get Down), tous les interprètes livrent de jolis moments emplis de sincérité. Bien sûr, Elizabeth Olsen toujours d'une justesse implacable confirme son statut d'actrice polyvalente, valeur sûre du cinéma indépendant (Martha Marcy May Marlene) comme des blockbusters (Avengers). Une histoire à suivre malgré tout, en excusant ses maladresses.

"Sorry For Your Loss", une série créée par Kit Steinkellner avec Elizabeth Olsen, Mamoudou Athie, Kelly Marie Tran... Disponible depuis le 18 septembre sur Facebook Watch.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus