Sex Education : une saison 2 parfaite Sex Education : une saison 2 parfaite

Séries 

“Sex Education” : une saison 2 parfaite par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 17 Janvier 2020

C’était la révélation de l’année dernière et cette saison 2 ne déçoit pas. “Sex Education” revient en force et peaufine son sujet.

Petit précis de la sexualité
Quand Sex Education a débarqué sur Netflix, ça a été comme une bouffée d'oxygène. Enfin une série qui parle de la sexualité des adolescents sans prêchi-prêcha, sans tomber dans des clichés racoleurs et avec réalisme. Le tout enrobé d'une bienveillance cotonneuse qui assure à tout le monde qu'on est dans un espace sécurisé. Car oui, on est encore vulnérable quand on parle de sexualité et plus encore à l'adolescence au moment où les hormones entrent en éruption et où le désir surgit de toute part sans prévenir.

Otis les bons tuyaux
La saison se poursuit donc avec Otis (Asa Butterfield) qui continue de distiller ses bons conseils à ses camarades contre rémunération mais son "business" est menacé par la concurrence... Eh oui, quand le Dr Jean Milburn (une vraie sexologue, elle !) – et accessoirement la maman d'Otis, incarnée par la géniale Gillian Anderson – est débauchée par le lycée de Moordale pour accueillir les confidences des élèves, Otis voit rouge. Mais notre ado coincé préféré a bien d'autres sujets brûlants à gérer en même temps. Tout d'abord, il découvre enfin les joies de la masturbation et on est ravi pour lui. Ça donne lieu à des scènes cocasses où son désir se manifeste dans les situations les plus gênantes et incongrues. Et puis, il y a Ola sa petite amie qui semble prête à passer à la vitesse supérieure. En ce qui concerne Otis, cette saison est encore plus réussie que la précédente, car il retrouve un statut d'adolescent comme les autres. Il passe par des phases parfois difficiles mais qui le font grandir et apprendre de ses erreurs.

Eric dans un triangle amoureux
L'autre vedette de la série, avouons-le, est incarnée par Eric (Ncuti Gatwa) le meilleur ami d'Otis. Ami indéfectible, gay flamboyant, il est une véritable source de lumière. Le voilà qui tombe sous le charme d'un nouveau venu, Rahim joué par l'acteur français Sami Outalbali (Les Grands). Beau et ténébreux, il fait chavirer tout le lycée mais son intérêt ne semble se porter que sur Eric... Et en même temps, Adam – qui l'a pourtant harcelé pendant des années avant de changer radicalement de comportement – reste dans les parages même s'il n'est plus au lycée. Clairement perdu, ce pro de la non communication et de l'enfouissement de ses émotions devient de plus en plus attachant. L'évolution de son personnage est peut-être l'une des plus belles de cette saison.

Maeve et la sororité
D'abord ado solitaire, Maeva – toujours aussi parfaitement jouée par la frenchie Emma Mackey – s'ouvre de plus en plus au monde et là aussi, c'est l'un des plus beaux cadeaux de cette saison. Bien sûr, elle ne se départ pas de son caractère rugueux. Largement échaudée par une mère absente, qui fait d'ailleurs son retour, elle a elle aussi beaucoup de mal à accepter ses sentiments, envers Otis d'une part, mais à s'accepter tout court. On la voit s'épanouir cette saison, notamment au contact d'Aimee avec qui elle peut désormais partager une réelle amitié sans se cacher. On découvre une jeune femme mature et courageuse. D'autres personnages féminins éclosent joliment au cours de la saison. Notre épisode préféré restera sans nul doute celui qui fait un clin d'œil au film Breakfast Club où une après-midi de colle se transforme en vrai moment de partage qui finit par une magnifique ode à la sororité. Les huit épisodes de cette saison filent à toute vitesse. Et une fois arrivé à la fin, on n'a qu'une envie : les retrouver !

Sex Education, une série créée par Laurie Nunn avec Asa Butterfield, Emma Mackey, Gillian Anderson... Actuellement sur Netflix.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires