Série : "The Bold Type", la saison 2 est toujours aussi affûtée Série : "The Bold Type", la saison 2 est toujours aussi affûtée

Séries 

Série : "The Bold Type", la saison 2 est toujours aussi affûtée par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mardi 19 Juin 2018

"The Bold Type", série rafraîchissante librement inspirée de la vie de Joanna Coles, l'ancienne rédactrice en chef de "Cosmopolitan", revient pour une saison 2 très attendue (la première nous avait ravis). On vous dit tout sur les nouveaux épisodes.

En prise avec le réel
Que deviennent Jane, Kat et Sutton ? Quand on a fait leur connaissance, elles démarraient ensemble leur vie professionnelle au sein de Scarlet, un grand magazine féminin. Si un temps on a cru à une déclinaison de Gossip Girl et du Diable s'habille en Prada, nos pronostics ont vite été déjoués. Dès la première saison, The Bold Type a fait mouche en prenant à contrepied les stéréotypes attendus, un à un. La série s'adresse avant tout aux millennials, sans oublier les générations précédentes, et s'attaque surtout aux sujets qui les concernent. Avec du flair, elle a même abordé la question des violences sexuels et du harcèlement au travail en soulignant l'importance de la solidarité féminine et de la fin du silence avant même l'émergence du mouvement MeToo. Ce début de saison poursuit la réflexion autour des relations amoureuses au travail. Le groupe dirigeant Scarlet met en place une nouvelle politique qui autorise les employés à sortir ensemble à condition qu'ils se déclarent auprès des ressources humaines... Le champ est désormais libre pour Sutton, toujours amoureuse du beau Richard, de 15 ans son aîné et membre du comité de direction. Mais malgré cela, elle risque sa carrière en s'affichant officiellement avec un homme de sa position. Cette relation pourrait laisser croire que toutes ses avancées professionnelles ne seraient dues qu'à son amant. Jane, de son côté - en quittant Scarlet pour Incite - a pour but de tenir sa propre rubrique où elle ne parlerait que de femmes inspirantes pour les mettre en avant. Son premier papier tourne vite au fiasco et elle se fait troller sur internet avec une vidéo virale qui tourne en boucle. Là aussi, The Bold Type restitue parfaitement l'impact que peuvent avoir les réseaux sociaux sur une carrière ou la vie privée d'une personne. Voilà le type de sujets que la série confronte tout en gardant un ton léger et une atmosphère girly parfaitement assumée.

Féminisme et identités
C’est une constante dans le show, c’est même son mantra : la sororité est la clé pour s’en sortir que ce soit au travail – dans l’univers des médias dominé par les hommes – ou dans la vie privée, surtout quand on peut compter sur ses copines pour faire de nouvelles rencontres ou oublier un chagrin d'amour en trinquant entre filles. Ce début de deuxième saison poursuit sur cette lignée et met à nouveau l'accent sur l'importance de l'empowerment. Kat se demande où elle en est dans sa relation avec Adena et s'interroge sur son identité sexuelle. Est-ce qu'elle expérimente ou est-elle vraiment bisexuelle ? Elle se demande aussi si elle doit se présenter dans sa bio comme la première femme noire dirigeant les réseaux sociaux de Scarlet alors qu'elle est métisse et que ses deux parents l'ont élevée en évitant scrupuleusement d'aborder les questions raciales. Pendant ce temps, Sutton décide d'assumer pleinement sa féminité et son statut de femme qui plaît aux hommes. Et Jane avance à contre-courant au magazine Incite en défendant ses principes et ses valeurs contre la politique du clic à tout prix. Ces trois jeunes femmes, dans la vingtaine, évoluent dans un univers qui ne leur est pas favorable. Elles sont à un âge où elles ont encore besoin de s'affirmer et où elles apprennent à se connaître. Pourtant elles partent à la conquête du monde le cœur vaillant, bien décidées à en changer les codes puisqu'ils ne leur profitent pas.

Une série de Sarah Watson avec Katie Stevens, Aisha Dee, Meghann Fahy... bientôt sur Amazon Prime Video.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus