"Pretty Little Liars: The Perfectionists" : le spin-off démarre sur les chapeaux de roues "Pretty Little Liars: The Perfectionists" : le spin-off démarre sur les chapeaux de roues

Séries 

"Pretty Little Liars: The Perfectionists" : le spin-off démarre sur les chapeaux de roues par Sophie Bouchet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 29 Mars 2019

Deux ans après la diffusion de la dernière saison de "Pretty Little Liars", le spin-off "Pretty Little Liars: The Perfectionists" a pris le relais. Diffusé à partir du mois de mars 2019 aux Etats-Unis, on y retrouve Alison DiLaurentis (Sasha Pieterse) et Mona Vanderwaal (Janel Parrish). Que vaut l’épisode 1 ?

Sept saisons et 160 épisodes, voilà la belle performance de Pretty Little Liars, dont la fin en demi-teinte a fait couler beaucoup d’encre en juin 2017. Près de deux ans plus tard, le premier épisode du spin-off Pretty Little Liars: The Perfectionists a été diffusé aux Etats-Unis. L’occasion de retrouver Alison DiLaurentis (Sasha Pieterse) et Mona Vanderwaal (Janel Parrish) dans une université de l’Oregon. Professeure de littérature pour la première et directrice des recrutements et des admissions de Beacon Heights University pour la seconde, les deux jeunes filles sont désormais adultes et plus matures. Alison même aurait évolué, passant de "mean girl to mentor" (de garce à mentor en VF).

Dans ce pilote à mi-chemin entre Scream Queens et How To Get Away With Murder, il s'en passe des choses ! Les nouveaux personnages sont introduits à la vitesse de l’éclair : Kelly Rutherford (alias Lily van der Woodsen dans Gossip Girl) y joue la dirigeante de l’université et de l’entreprise spécialisé dans la sécurité Hotchkiss Technologies. Il s’agit de la mère du peu sympathique Nolan, étudiant de Beacon Heights. Cette famille se trouve au cœur de l’intrigue de Pretty Little Liars: The Perfectionists alors que Taylor Hotchkiss, la sœur de Nolan, a mis en scène sa mort pour enquêter sur l’entreprise de leur mère…

Vous avez dit tiré par les cheveux ? On n’en attendait pas moins de la série ! Point fort de l’épisode, on comprend rapidement les enjeux à venir. Surtout, le pilote se termine par le meurtre d’un des personnages que l’on vient juste de rencontrer. Parfait pour nous donner envie de regarder la suite et découvrir pourquoi il a été assassiné. Un bon "guilty pleasure".

Pretty Little Liars: The Perfectionists, encore inédit en France.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires