"Parlement" : 3 raisons de regarder la toute nouvelle série de france.tv "Parlement" : 3 raisons de regarder la toute nouvelle série de france.tv

Séries 

"Parlement" : 3 raisons de regarder la toute nouvelle série de france.tv par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Vendredi 17 Avril 2020

Faire du parlement européen le sujet principal d’une série : le pari était risqué. Pourtant, grâce à un scénario bien écrit et à une nouvelle génération d’acteur.trice.s qui sait jouer de ses charmes, la toute première série de france.tv, "Parlement", fonctionne à merveille. La preuve par trois.

#1 Un scénario drôle et pointu 

Dans Parlement, Samy (Xavier Lacaille) est un jeune attaché parlementaire fraîchement débarqué à Bruxelles. Lâché dans l’arène au lendemain du Brexit, il se retrouve chargé d’un amendement sur le marché des ailerons de requins sans même savoir de quoi il s’agit. La pente est glissante et France Tv et le réalisateur Noé Debré (Dheepan, Le Fidèle...) ne se sont pas facilités la tâche. Pourtant, cette coproduction franco-germano-belge tient bien la route. Grâce à un scénario extrêmement bien travaillé d’abord, et à des dialogues qui valent le détour. Bourdes et quiproquos viennent s’ajouter à une caricature bien dosée et renforcent l’efficacité de cette série à l’anglo-saxonne qui apporte de la fraîcheur au service public. 

#2 Un casting international 

Autre atout de cette comédie : son casting. Pour renforcer la force de frappe de son projet, Noé Debré a misé sur une distribution internationale qui appuie le caractère européen de la série. Là encore, il aurait pu s’y brûler les ailes. Mais c’était sans compter le personnage principal, Samy, interprété par Xavier Lacaille. Moitié du duo d’humoristes Ambroise et Xavier, le comédien a également co-écrit Validé, dernier succès en date de Franck Gastambide. Drôle sans jamais trop en faire, il incarne un héros si gauche qu’on finit par s’y attacher. Au cours des dix épisodes, il donne la réplique à un panel d’acteur.trice.s qui parlent plusieurs langues sans que jamais leurs échanges ne deviennent incompréhensibles. 

#3 Une série instructive 

Parlement permet aussi de mieux appréhender l’Europe et son fonctionnement. Sans en avoir l’air, cette comédie faussement politique donne un visage plus humain à cette institution que l’on connaît finalement bien mal. Mais elle n’en reste pas moins bien documentée. Le problème du finning (une pratique qui consiste à découper les ailerons des requins pour les vendre sur le marché chinois), fil rouge de l'histoire, est d’ailleurs un sujet réellement discuté en commission européenne. Une série inspirée de faits réels, drôle, instructive et bien construite donc. 

©France Tv

Parlement de Noé Debré, 10 épisodes d'environ 25 minutes, uniquement sur france.tv

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires