Netflix : la créatrice de "Dix pour cent" prépare une série sur le stand-up Netflix : la créatrice de "Dix pour cent" prépare une série sur le stand-up

Séries 

Netflix : la créatrice de "Dix pour cent" prépare une série sur le stand-up par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Dimanche 19 Janvier 2020

Après avoir investi le milieu des agents artistiques avec "Dix pour cent", Fanny Herrero, s’attaque à celui du stand-up. Elle prépare une série sur le sujet pour Netflix.

Vendredi 17 janvier 2020, Netflix inaugurait ses nouveaux locaux parisiens, situés entre Opéra et la Madeleine. L’occasion pour l’entreprise américaine de réaffirmer son envie d’investir davantage dans l’Hexagone et d’annoncer vingt projets français. Parmi eux, une minisérie sur l’univers du stand-up réalisée par Fanny Herrero, la créatrice des trois premières saisons de la fiction à succès Dix pour cent, d’abord diffusée sur France 2 puis rachetée par la plateforme. Au programme : six épisodes de quarante-cinq minutes chacun qui raconteront le parcours de jeunes comédiens se lançant dans l’aventure de la scène à Paris. "J’avais envie de parler du Paris d’aujourd’hui, d’une génération qui a choisi l’humour pour s’exprimer et prendre le pouvoir", a déclaré Fanny Herrero. Pour le moment, aucune information n’a encore été dévoilée concernant le casting et la date de sortie.

Netflix s’apprête donc à augmenter sa production de séries et de films en France. Jean-Pierre Jeunet, qui a déserté les salles de cinéma depuis plusieurs années, présentera bientôt Big Bug avec Elsa Zylberstein, Manu Payet et Isabelle Nanty, et la série Arsène Lupin, avec Omar Sy, devrait bientôt voir le jour. Deux documentaires ont également été annoncés : le premier sur le footballeur Nicolas Anelka, réalisé par Franck Nataf, et le second, sur Maître Gims (Yann L’Hénoret).

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires