Modern Love : la série romantique qui nous fait fondre (et pleurer) "Modern Love" : la série romantique qui nous fait fondre (et pleurer)

Séries 

"Modern Love" : la série romantique qui nous fait fondre (et pleurer) par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 18 Octobre 2019

Amazon propose une nouvelle série, une anthologie adaptée de la rubrique "Modern Love" du "New York Times" qui passionne depuis une quinzaine d’années des millions de lecteurs. Et on a adoré.

Du NYT au podcast à la série
Avant de devenir une série, Modern Love est d’abord un carton qui a vu le jour dans les colonnes du New York Times où auteurs, quidams et même quelques célébrités ont livré leurs histoires d’amour. Elles racontent l’amour moderne donc, dans toute sa diversité et sa variété de situations. Qu’elles soient heureuses, tristes ou pleines de péripéties, ces histoires ont vocation à marquer un tournant. Face à ce succès, la rubrique a évolué pour donner naissance à un podcast. Il était ainsi devenu possible de se lover dans le confort douillet de sa couette en écoutant ces mêmes histoires racontées par des voix suaves et pas n’importe lesquelles puisque Kate Winslet, Uma Thurman et même Isabelle Huppert se sont prêtées au jeu. Suite logique de cette mutation, le passage à l’écran était inévitable. Ainsi, Modern Love décline aujourd’hui ses histoires d’amour, de perte ou de rédemption en huit pépites de 30 minutes chacune. Et en prime, une brochette incroyable d’acteurs a donné le feu vert pour participer à cette aventure. Ainsi, d’un épisode à l’autre, on retrouve Dev Patel, Anne Hathaway, Tina Fey, Sofia Boutella ou encore Andrew Scott ! Que du beau monde.

Du romantisme à la louche
Pour les amoureux de l’amour, Modern Love est LA série parfaite. Chaque épisode est un shoot pur de romantisme. Et une fois sur deux, on se retrouve avec de la buée plein les yeux. Ici, le cynisme – vraiment très en vogue en ce moment dans les séries – n’a pas sa place. Les sentiments s’expriment. Les cœurs battent la chamade. L’amour devient pour ainsi dire une quête existentielle. De l’amitié d’une trentenaire avec son concierge en passant par un couple gay qui s’apprête à adopter l’enfant d’une jeune femme fantasque vivant sur la route, cette série distribue du bonheur par paquets entiers. Surtout, elle assume à chaque instant sa volonté presque candide de faire revivre la comédie romantique et même de réhabiliter le genre.

Filmés dans un New York qui paraît idyllique, les huit épisodes se permettent parfois des variantes de style. Que ce soit l’épisode avec Anne Hathaway (géniale et surprenante) qui rejoue un peu La La Land ou celui avec Andrew Scott qui prend des allures de comédie à la Woody Allen version LGBT, on savoure ces changements d’ambiance qui, à chaque fois, font mouche. Ce débordement de bons sentiments rose bonbon donnera peut-être la nausée aux esprits les plus chafouins. Les cœurs d’artichaut – dont on fait partie – devraient logiquement fondre devant cette série qui ne prétend pas jeter un regard novateur sur l’amour. Loin de toute ambition de décryptage sociologique, et même si quelques clichés ne passent pas entre les mailles du filet, Modern Love n’a d’autre vocation que de nous faire passer un bon moment et surtout de nous faire croire en l’amour.

"Modern Love", une série créée par John Carney avec Cristin Miliotti, Anne Hathaway, Dev Patel… Disponible dès le 18 octobre sur Amazon Prime Video.

 

Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires