"Game of Thrones" : deux démographes français prédisent les morts de la série "Game of Thrones" : deux démographes français prédisent les morts de la série

Séries 

"Game of Thrones" : deux démographes français prédisent les morts de la série par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 8 Avril 2019

Dans quelques jours, ce sera la fin d’une épopée de sept ans : "Game of Thrones" tirera définitivement sa référence après huit saisons. Alors qui accédera au Trône de fer ? Qui mourra avant d’y parvenir ? C’est la question que se sont posés deux jeunes démographes français. Et voici leurs conclusions.

Le 14 avril 2019, le monde entier aura les yeux rivés sur le premier épisode de la huitième et dernière saison de Game of Thrones. Et à quelques jours de l’échéance, tout le monde se pose les mêmes questions : qui accèdera au Trône de fer et surtout, qui cassera sa pipe comme les 205 autres personnages précédemment ? Une interrogation cruciale qui se trouve être à l’origine de l’étude scientifique de Romane Beaufort, statisticienne, et Lucas Melissent, sociologue. En guise de rapport de recherche de leur master à l'Institut de démographie de l'Université Paris 1, ces deux jeunes démographes français proposent en effet une analyse des morts de la série la plus regardée de tous les temps.

Ainsi, ils ont passé au peigne fin chacun des 398 personnages de la série et ont recensé cinquante caractéristiques liées aux diverses morts. Lieu de naissance, âge, apparence physique, pratiques sexuelles et statut social, rien n’a été laissé au hasard. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les morts ne surviennent pas par hasard dans GOT

Selon eux, plus un personnage apparaît à l’écran, moins il a de chance d’y passer. S’il intervient dans plus de vingt épisodes, il semble sauvé. Mais il faut pour cela qu’il passe la période, souvent fatidique, des cinq à vingt épisodes, étape au cours de laquelle beaucoup de personnages sont morts. "Dans​ Game of Thrones, il est très dangereux d'être un personnage qui prend de l'importance, développent les chercheurs. Mais sitôt que l'on est devenu très important et que l'on a dépassé les trente épisodes d'apparition, on devient quasiment intouchable", expliquent les deux universitaires. Les seigneurs et leurs héritiers ont également huit fois plus de risque de décéder que le commun des mortels. Il en va de même pour les combattants qui ont intérêt à nouer des alliances s’ils veulent survivre, car plus la famille et ses partenaires sont nombreux, plus y appartenir peut sauver la vie. Plus surprenant, certaines caractéristiques physiques entrent en jeu. Ainsi, les personnages corpulents ont deux fois plus de risques de mourir que les autres. En revanche, les personnes en situation de handicap physique ou mental, ont trois fois plus de chances de survivre. Dernier point à prendre en compte selon les deux Français : la sexualité. A les lire, les gays, les lesbiennes et les bisexuel.le.s ont plus de chance de périr que les autres. Idem pour ceux qui entretiennent des relations incestueuses comme Jamie et Cersei ou encore Craster, qui viole et prostitue ses filles.

Mais une fois toutes ces conclusions dressées, certaines données nous échappent encore. Comment Jon Snow, qui entretient une relation amoureuse avec sa tante, Daenerys Targaryen, peut-il n’avoir qu’une infime probabilité de mourir (01,62%) ? Surtout, la huitième saison de Game of Thrones étant la dernière, tous les coups seront certainement permis pour les scénaristes. Les paris restent donc ouverts…

Alors quels sont les personnages qui ont le plus de probabilité de mourir selon Romane Beaufort et Lucas Melissent ?

Jon Snow : 01,62%
Daenerys Targaryen : 16,81%
Arya Stark : 05,13%
Tyrion Lannister :  01,21%
Sansa Stark : 11,62%
Jaime Lannister : 00,58%
Cersei Lannister : 11,15%
Sandor Clegane : 00,26%
Drogon : 11,18%
Samwell Tarly :  18,84%

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires