"Dollface" : tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle série de Hulu sur l’amitié féminine "Dollface" : tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle série de Hulu sur l’amitié féminine

Séries 

"Dollface" : tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle série de Hulu sur l’amitié féminine par Pierre-Guillaume Ligdamis

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 25 Novembre 2019

Depuis le 15 novembre 2019, la série "Dollface" est diffusée sur la plateforme de streaming Hulu et se présente comme une comédie féministe sur l’amitié entre femmes. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette série avant d’y succomber.

#1 Elle a été produite, entre autres, par Margot Robbie
Si Dollface a été créée par Jordan Weiss, l’actrice Margot Robbie récemment à l’affiche de Once Upon A Time In Hollywood fait aussi partie de l’équipe de production de la série, en tant que productrice exécutive aux côtés de son mari Tom Ackerley. Elle a participé à la rédaction du script de plusieurs épisodes.


#2 Le casting est bien connu du public
Cette série qui se déroule à Los Angeles suit Jules, l’héroïne incarnée par Kat Dennings révélée grâce à son rôle de Max dans Two Broke Girls en 2011. Celle-ci vient de se faire larguer par son copain (qui la surnommait "dollface" ou visage de poupée) après 10 ans de relation et essaye de renouer avec ses copines qu’elle a délaissé pendant tout ce temps. Copines qui ne sont autres que Brenda Song (ex-star de Disney Channel), Shay Mitchell (Emily dans Pretty Little Liars) et Esther Povitsky (Maya dans Crazy Ex Girlfriend). 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

so proud of my beautiful daughters

A post shared by Kat Dennings (@katdenningsss) on

#3 Il s’agit d’une comédie sur l’amitié qui se décrit comme "féministe"
Dans la même lignée que Sex and the City, Girls ou The Bold Type, Dollface raconte l’histoire d’une bande de copines, de leurs galères et de leurs peines comme de leurs moments de joie. Des femmes soudées qui se soutiennent et qui essayent de se pousser vers le haut, qui n’ont pas de tabous les unes envers les autres et qui savent aussi faire preuve d’honnêteté quand c’est nécessaire. Une célébration du girl power et de l’esprit de sororité entre des femmes millennials en somme. Quelques considérations féministes sont aussi mises en avant, comme la promotion du célibat notamment, même si cela demeure encore assez superficiel et trop stéréotypé selon les critiques. 


#4 Une saison de 10 épisodes
La première saison de la série tournée au début de l’année 2019 comporte 10 épisodes de 20 à 30 minutes diffusés sur la plateforme Hulu. Pour le moment, on ne sait pas si une deuxième saison est dans les tuyaux mais les avis sur Twitter sont déjà plutôt positifs.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

4 queens. 4 days til #Dollface. ????????????????

A post shared by hulu (@hulu) on

 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires