BH90210 : la série fait retour gagnant inespéré BH90210 : la série fait retour gagnant inespéré

Séries 

"BH90210" : la série "Beverly Hills" fait un retour gagnant inespéré par Emilie Semiramoth

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Lundi 12 Août 2019

On ne va pas se mentir. Même si la nostalgie a pu l’emporter à l’annonce du retour de la série culte des années 90, on s’était dit qu’au final ce ne serait qu’un moment gênant de plus. Sitôt diffusé, sitôt oublié. Mauvais esprits que nous sommes ! On avait tort…

Amour, gloire et botox
Mieux qu’un reboot ou une suite avec des petits nouveaux sous les spotlights et les anciens en arrière-plan (coucou Dallas), BH90210 fait son retour avec ses stars d’antan. Et la vraie bonne idée de ce comeback, c’est la mise en abîme de la vie privée des acteurs dans l’histoire. En résumé, chacun joue son propre rôle dans une sorte de réalité augmentée, plus ou moins inspirée de leurs propres déboires. Ils se retrouvent donc à l’occasion du trentième anniversaire de Beverly Hills, le tout organisé sous forme de convention et rencontre avec les fans. Et même si on a suivi les circonvolutions de carrières des uns et des autres depuis la fin de la série, force est de reconnaître que des deux côtés de l’écran, tout le monde a pris un petit coup de vieux. C’est compensé ça et là par un peu de gonflette chez les messieurs ou quelques injections qui ne passent pas inaperçues chez les dames, mais ce n’est rien de plus que cette bonne vieille lutte contre l’âgisme d’Hollywood qui s’exprime.

Humour et dérision
Contre toute attente, ce sont Tori Spelling et Jennie Garth (Donna et Kelly, super copines à la ville comme à l’écran) les créatrices de ce BH90210 avec Mike Chessler et Chris Alberghini. Darren Star, le papa de la série originale – et accessoirement de Melrose Place, Sex and the City et Younger – n’est donc pas de la partie. Mis à part quelques petits moments de flottement, ce premier épisode est une réussite. Bien qu’étant la fille de feu Aaron Spelling – producteur de Beverly Hills bien sûr et d’une pelletée d’autres séries à succès – Tori Spelling n’hésite pas à mettre en scène ses galères financières et ses recours à la télé-réalité pour boucher les trous. Jennie Garth voit ses mariages échouer l’un après l’autre. Ian Ziering / Steve est obsédé par ses muscles. Jason Priestly / Brendon ne cache plus son caractère explosif. Gabrielle Carteris / Andrea, moquée durant toute la durée du BH original pour son âge, est désormais grand-mère ! Quant à Brian Austin Green / David, il vit dans l’ombre de sa femme… pas Megan Fox, mais une version fictive de Beyoncé. Et Shannen Doherty / Brenda ? La star réputée pour son caractère ingérable est elle aussi de retour, au grand dam de ses comparses qui espéraient qu’elle continue de les ignorer. La lumière sur les dysfonctionnements de cette famille de substitution fait tout le sel de ce retour. On se doute tout de même que les anecdotes et situations sont quelque peu édulcorées d’autant plus que chaque acteur est aussi producteur exécutif et a donc un droit de regard sur le script… Mais bon, on ne boude pas notre plaisir pour autant !

Luke Perry dans nos cœurs
Bien évidemment, ce premier épisode est dédié à Luke Perry, décédé en mars dernier d’un accident vasculaire cérébral. Et même si ce dernier avait refusé de participer à ces retrouvailles – en effet, il avait un rôle récurrent dans Riverdale – son absence s’est faite cruellement ressentir. Un hommage pudique lui est rendu au cours de l’épisode. Peut-être trop sobre pour certains, il aurait certainement été jugé suffisant par celui réputé pour sa gentillesse innée et son humilité. Si on se réjouit finalement de ce retour frais et inattendu, l’absence de Luke Perry / Dylan, le James Dean des années 90 pour une armée d’adolescentes de l’époque, est un vrai crève-cœur.

BH90210, une série créée par Jennie Garth, Tori Spelling, Mike Chessler et Chris Alberghini avec Shannen Doherty, Gabrielle Carteris, Brian Austin Green… Encore inédite en France.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires