"Titanic" : des étudiantes ont prouvé grâce aux maths que Jack aurait pu survivre

"Titanic" : des...

"Titanic" : des étudiantes ont prouvé grâce aux maths que Jack aurait pu survivre

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 10 Novembre 2017

Trois étudiantes de l’école Westminster en Angleterre ont prouvé scientifiquement que Jack aurait pu rester en vie dans "Titanic". Explications.

On a tous été marqué par cette fameuse scène du film Titanic dans laquelle Rose (Kate Winslet) survit dans l’eau glaciale grâce à une porte en bois tandis que Jack (Leonardo Dicaprio) se laisse couler. Après avoir visionné à nouveau le film culte, Abigail Wicks, Christy Zhang et Julia Damato, étudiantes à l’école de Westminster en Angleterre, ont voulu prouver, dans le cadre d’une compétition de mathématiques, que les personnages auraient pu survivre, tous les deux, s’il avaient fait marcher leurs méninges. En effet, selon une formule scientifique les jeunes filles ont découvert que si Jack et Rose avaient placés leurs gilets de sauvetage sous la porte en bois, ils auraient pu rester à flot et monter tous les deux sur le débris.

Pour obtenir ce constat, les adolescentes ont dû réaliser de nombreux tests. Elles ont tenu comptes des différents types de bois utilisées à l’époque ainsi que la façon dont la flottabilité de la porte aurait été affectée par le taux de sel de l'eau. Ces recherches, leurs ont valu la première place de la compétition. Fini les spéculations, au moins, on est fixé.


Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus