Qui est Lilly Singh, première femme issue d’une minorité à prendre les rênes d’un late show américain ? Qui est Lilly Singh, première femme issue d’une minorité à prendre les rênes d’un late show américain ?

News

Qui est Lilly Singh, première femme issue d’une minorité à prendre les rênes d’un late show américain ? par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Jeudi 19 Septembre 2019

Elle était déjà suivie par 15 millions d’abonnés sur YouTube, la trentenaire Lilly Singh a désormais son propre Late Show américain. Une première pour une femme issue d’une minorité. Portrait de cette super-héroïne des temps modernes.

Vous allez l’adorer. Si son nom était inconnu du public en France, Lilly Singh est pourtant devenue, en quelques heures, LA femme à suivre. YouTubeuse de 30 ans, elle est depuis lundi 16 septembre la première femme issue d’une minorité à prendre les commandes d’un late-show américain. Diffusée à 1h35 sur la NBC, heure de New York, son émission A Little Late with Lilly Singh vient concurrencer les show américains de James Corden, Jimmy Kimmel, Jimmy Fallon ou encore Stephen Colbert. Oui, vous l’aurez compris, la jeune femme, d’origine indienne, vient de se faire une place dans un monde jusqu’alors réservé aux hommes blancs et c’est une excellente nouvelle. Alors qui est-elle ? Portrait en trois points. 

Une "Superwoman" de YouTube à la NBC
Près de 15 millions d’abonnés sur YouTube, voilà de quoi faire la notoriété de Lilly Singh, qui a modestement choisi le surnom de "Superwoman". Dans ses vidéos, la Canadienne joue la carte de l’humour et n’hésite pas à se mettre en scène en toutes circonstances. Ses crédos ? Imiter ses parents et mettre en avant le fossé générationnel qui existe entre elle et eux, mais surtout se moquer d’elle-même et des situations banales de la vie. Elle n’hésite d’ailleurs pas à s’entourer de personnalités comme Zendaya, Winnie Harlow ou encore Sabrina Carpenter. Bref, on comprend mieux pourquoi la NBC à misé sur elle : elle a l’humour et le potentiel pour détrôner tous les autres et a une sacrée verve. 



Une "Superwoman" bisexuelle
En février dernier, la comédienne faisait son coming-out bisexuel sur Twitter, déclarant : "Tout au long de ma vie, ces obstacles (le fait qu’elle soit une femme, indienne et bisexuelle) se sont révélés être des obstacles. Maintenant, je les embrasse pleinement pour en faire ma superpuissance." Un discours d’empowerment qu’elle conclue en encourageant ses followers à faire de même. Un état d’esprit qu’elle cultive, puisqu’elle est aussi à l’origine du mouvement #GirlLove, visant à briser les cycles de haine qui existent chez les filles. Elle a également écrit le livre Comment être un fainéant : guide pour conquérir la vie. Le ton est donné. 


Une "Superwoman" indienne
Si l’on a vu Oprah Winfrey à la tête d’une émission américaine entre 1986 et 2011, il était diffusé l’après-midi. Lilly est la première femme issue d’une minorité à présenter un late-show, pendant la nuit, un créneau sollicité par une majorité des téléspectateurs, bien loin du cliché de l'émission pour femmes au foyer. La parfaite occasion pour elle, lors du premier opus, de dénoncer ainsi l’omniprésence des Blancs à la télévision. "Salut, mon nom c’est Lilly et je ne suis pas un homme blanc", a-t-elle déclamé dans un rap endiablé au début de l’émission. "Je comprends que pour certaines personnes - les Blancs - voir quelqu’un comme moi animer une émission est terrifiant, a-t-elle poursuivi durant le show. L’une des plus grandes peurs de l’Amérique blanche est que les minorités leur prennent leur boulot. Et soyons honnêtes, c’est ce que nous sommes en train de faire." De quoi remettre les idées en place ! Vivement les prochains épisodes. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires