Qui est Barbara Cassin la neuvième femme à entrer à l’Académie française ? Qui est Barbara Cassin la neuvième femme à entrer à l’Académie française ?

News

Qui est Barbara Cassin la neuvième femme à entrer à l’Académie française ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 18 Octobre 2019

La philosophe et philologue Barbara Cassin, passionnée par la diversité des langues, est devenue le jeudi 17 octobre 2019, la neuvième femme à siéger à l’Académie française.

Barbara Cassin peut désormais se targuer du statut d’Immortelle. Le jeudi 17 octobre 2019, la philosophe et philologue est devenue la neuvième femme à être officiellement accueillie à l’Académie française depuis sa création en 1635. Fervente défenseure du plurilinguisme, cette amoureuse des langues, autrice de L’éloge de la traduction, milite contre le "global english" ou l’anglais simplifié qui "formate la pensée" selon elle. 
Ainsi lors de son premier discours devant ses pairs elle a revendiqué : "ni "globish" ni nationalisme" avant d’affirmer : "nous refusons que nos langues, celles que nous parlons, le français, l'anglais lui-même (celui de Shakespeare, d'Emily Dickinson ou de Churchill), deviennent de simples dialectes, à parler chez soi". Contre la hiérarchie des langues elle souligne également : "la diversité européenne c'est avant tout la diversité de ses langues et de ses cultures".


Son parcours ? Barbara Cassin l’a débuté à la Sorbonne où elle a suivi des études de philosophie. Comme le raconte Le Parisien, elle entre au CNRS en 1984. En 2018, elle reçoit la médaille d’or, la plus haute distinction scientifique française pour l’ensemble de son œuvre. Elle est en effet l’autrice de plusieurs travaux tels que Compliquer l'universel, Vocabulaire européen des philosophies ou encore de l’un de ses plus connus : Dictionnaire des intraduisibles.

Une épée pas comme les autres
Pour sa cérémonie de l’épée, rite de passage avant l’entrée à l’Académie française, Barbara Cassin en a reçu une peu commune, très high-tech en forme de sabre laser comme tout droit sorti de Star Wars. Un message s’y affiche en lettres lumineuses : "plus d’une langue" une devise de Jacques Derrida que la nouvelle académicienne promet de prôner. 
 


Barbara Cassin prendra donc le fauteuil du musicologue Philippe Beaussant disparu en mai 2016 et rejoindra les autres femmes qui siègent déjà comme Florence Delay, Danièle Sallenave, Dominique Bona, et Hélène Carrère d'Encausse.

P.G.L

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires