Michael Jackson : TF1 diffusera bientôt un documentaire en réponse à "Leaving Neverland" Michael Jackson : TF1 diffusera bientôt un documentaire en réponse à "Leaving Neverland"

News

Michael Jackson : TF1 diffusera bientôt un documentaire en réponse à "Leaving Neverland" par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Samedi 23 Mars 2019

Le 21 mars 2019, M6 diffusait le documentaire "Leaving Neverland", recueil de témoignages de Wade Robson et James Safechuck qui accusent Michael Jackson de pédophilie. Le 25 juin prochain, TF1 prendra le contrepied et proposera aux téléspectateurs une version complètement différente des faits. La controverse ne fait que commencer.

Bien que l’audience n’ait pas totalement été au rendez-vous, M6 a tout de même fait couler de l’encre en diffusant, le 21 mars 2019, Leaving Neverland, le documentaire de Dan Reed qui donne la parole à Wade Robson et James Safechuck, qui accusent Michael Jackson d’agressions sexuelles. Un film qui, depuis sa diffusion au Festival de Sundance, alimente la polémique autour de la pédophilie du "Roi de la Pop". Et qui déplait fortement aux fans du chanteur. 

Le 25 juin 2019, les proches de la star auront l’occasion de contre-attaquer dans un film diffusé sur TF1 à l’occasion des dix ans de sa mort. Selon le magazine Télé Star, la parole sera cette fois-ci donnée aux proches de Michael Jackson. Ses frères, son ex-épouse Debbie Rowe, ainsi que Joe, son père désormais décédé et dont c’est la dernière interview, prendront sa défense. Résultat : un film de 90 minutes où "on revient sur l’enfance qu’il n’a pas eue et qui éclaire tellement de choses de sa vie d’adulte", assure le producteur Christophe Koszarek. Et selon le réalisateur Gilles Ganzmann, ce qui est le résultat d’un an et demi de travail mettra en lumière "les circonstances de sa mort" et expliquera "comment à 50 ans, il en est arrivé à ce degré d’épuisement et d’addiction aux médicaments". Une histoire qui selon lui, "n’a jamais été racontée" et qui est "tout l’inverse de 'Leaving Neverland'". Pas sûr que le film réussisse à apaiser les esprits.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires