"Lesonzepourcent" : le compte Insta qui fait honneur aux réalisatrices "Lesonzepourcent" : le compte Insta qui fait honneur aux réalisatrices

News

"Lesonzepourcent" : le compte Instagram qui célèbre les réalisatrices

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 21 Février 2018

Pour rendre hommage aux rares réalisatrices que compte le cinéma, l'Instagram "Lesonzepourcent" recense les films les plus populaires de 2017 signés par des femmes. Cette année-là, elles n'ont représenté que 11% des 250 films les plus rentables du box-office.

Jordan Peele (Get Out), Andrés Muschietti (Ça), Edgar Wright (Baby Driver) ou encore Christopher Nolan (Dunkerque) : tous ont pour point commun d’avoir réalisé des films qui ont cartonné au box-office, en 2017. Une bonne nouvelle pour eux, mais moins pour les réalisatrices qui sont souvent oubliées au profit de leurs homologues masculins. "Pour célébrer l’autre moitié de l’histoire du cinéma", un compte Instagram nommé Lesonzepourcent met en avant les films réalisés par des femmes en 2017. En un mois, il a déjà fidélisé près 1 000 followers.   

On y découvre des œuvres primées comme Divines (Houda Benyamina), récompensé de la Caméra d'or au Festival de Cannes en 2016 ou encore Mustang de Deniz Gamze Ergüven, nommé aux Oscars 2016 dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. Mais aussi des longs-métrages plus confidentiels comme Hotel 22 d'Elizabeth Lo et The Mask You Live In de Jennifer Siebel Newsom. "Parmi les 250 films qui ont rapporté le plus d’argent, seulement 11% sont réalisés par des femmes", affirment John et Aude, les créateurs du compte, dans une première publication datée du 21 janvier. "Les femmes réalisatrices disposent de moins de moyens financiers et il leur est beaucoup plus difficile de se faire une place", dénonce ensuite le couple d’amis.

Une réalité contre laquelle Natalie Portman a poussé un coup de gueule dans une interview pour Buzzfeed, le 20 février 2018. "On se prive de trop d'œuvres d'art parce que l’on n’offre pas assez d’opportunités aux femmes et aux personnes de couleur", a déclaré la star, réalisatrice du film Une histoire d'amour et de ténèbres, présenté hors compétition officielle du Festival de Cannes en 2015. Et l’année 2018 ne risque pas de déroger à la règle. Tandis que certains films comme Black Panther ou Ocean’s Eight (dont la sortie est prévue pour le 8 juin 2018), tentent d'inverser la tendance en valorisant les minorités, les hommes restent majoritairement derrière la caméra. Persona non grata des Golden Globes 2018, Greta Gerwig a décroché son ticket d'or pour les Oscars 2018, puisqu'elle est en lice pour le prix du Meilleur réalisateur ainsi que celui du Meilleur scénario original, pour son film Lady Bird.

HOTEL 22 de Elizabeth Lo 2014 - - - Elizabeth Lo réalise des courts-métrages depuis plusieurs années déjà. Avec Hotel 22, elle filme les sans-abris de la Silicon Valley, pourtant le cœur du rêve américain. Remarquée à plusieurs reprises, elle figure parmi la nouvelle génération de réalisatrices indépendantes. Explorant les différentes formes de la marginalité, elle est en production de son premier long-métrage. - - - Où le voir ? ???? Vimeo : https://goo.gl/VsCShH ???? Youtube : https://goo.gl/29UKLS - - - #california #homeless #movie #women #cinema #womeninfilms #feminism #inspiringwomen #artbywomen #feministart #empowerment #realisatrice #girlsjustwannahavefunds #inspiring #siliconvalley #bus #directedbywomen

Une publication partagée par Les 11% (@lesonzepourcent) le

OUVRIR LA VOIX de Amandine Gay 2017 - - - Ouvrir la voix est un film qui donne la parole aux femmes noires issues de l'histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Auto-financé, auto-produit avec une équipe très restreinte, ce film est important politiquement. Amandine Gay est la première femme française à réaliser un film où les personnages sont tous noirs. Prise de parole et acte politique fort, Ouvrir La Voix marque par son caractère d'émancipation et d'espoir. - - - Où le voir ? ???? Soutenir le film : https://ouvrirlavoixlefilm.fr ????Extras et scènes coupés : http://urlz.fr/6tQs ????En cinéma et festival actuellement, la liste sur le site du film ! - - - #ouvrirlavoix #amandinegay #blackwomen #afrofeminism #movie #women #cinema #womeninfilms #feminism #inspiringwomen #artbywomen #feministart #empowerment #realisatrice #girlsjustwannahavefunds #inspiring #blackartist #directedbywomen

Une publication partagée par Les 11% (@lesonzepourcent) le

LA COUPE de Geneviève Dulude-De Celles 2014 - - Ce court-métrage Québecois écrit et réalisé par Geneviève Dulude-De Celles nous fait rentrer dans l'intimité de Fannie et son père. Tourné en plan séquence, le film a nécessité 24 prises avant d'arriver à ce résultat brillant d'amour et de complicité. La Coupe remporte le prix du Jury dans sa catégorie à Sundance ainsi que de nombreuses distinctions dans le monde entier ! Et ça ne s'arrête pas là puisque la réalisatrice a sorti l'année suivante son premier long-métrage documentaire et cette année nous arrive son premier long-métrage de fiction ! - - - Où le voir ? → ???? Vimeo : https://vimeo.com/254591483 →  Visiter la page du film : http://www.colonellefilms.com/portfolio-item/la-coupe/ - - - #quebec #shortfilm #movie #women #cinema #womeninfilms #feminism #inspiringwomen #artbywomen #feministart #empowerment #realisatrice #girlsjustwannahavefunds #inspiring #directedbywomen #womendirectors #femalefilmmakers

Une publication partagée par Les 11% (@lesonzepourcent) le


Laura Carreno-Müller

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus