"La disparition de Maddie McCann" : Netflix revient sur l’affaire Madeleine McCann "La disparition de Maddie McCann" : Netflix revient sur l’affaire Madeleine McCann

News

"La disparition de Maddie McCann" : Netflix revient sur l’affaire avec un docu-série décevant par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 21 Mars 2019

Le 15 mars 2019, Netflix mettait en ligne sa série sur l’affaire Maddie McCann, petite Britannique disparue en 2007 alors qu’elle était en vacances avec sa famille au Portugal. Et si le documentaire ne révèle aucun fait inédit, il a au moins le mérite d’éclaircir l’affaire. Retour sur le premier épisode.

Le 3 mai 2007, Maddie McCann, une fillette britannique de trois ans, disparaît à Praia Da Luz (Portugal) où elle est en vacances avec sa famille. Très vite, l’affaire fait le tour du monde et attire des hordes de journalistes. D’abord, parce qu’elle parle à beaucoup de parents et surtout, parce que c’est un mystère. Comment une petite fille a-t-elle pu disparaître dans une station balnéaire très fréquentée et en plein cœur d’un centre de vacances ? C’est ce qui intrigue Chris Smith, le réalisateur du film, qui s’est récemment illustré avec le documentaire évènement Fyre : Le meilleur festival qui n'a jamais eu lieu, également diffusé sur Netflix.

Dans le premier épisode de sa série, intitulé "Pour la vérité", il retrace chronologiquement les faits et interroge pas moins de quarante témoins clés comme les amis de la famille McCann, présents au Portugal cette année-là. Les parents de Maddie, eux, n’ont pas voulu témoigner prétextant que cette démarche risquerait d’entraver l’enquête. On entend donc uniquement leurs voix, extraites d’interviews. En revanche, les témoins racontent l’agitation qui a immédiatement régné à Praia Da Luz après l’annonce de la disparition de la fillette mais aussi, le manque de réaction de la police locale, fait moins connu du grand public. Problèmes de communication entre les services de gendarmerie, mauvaise prise en charge des affaires de disparition… le système judiciaire portugais est remis en question dès le premier épisode. Un problème qui, à l’époque, n’avait pas été abordé.

Douze ans après sa disparition, Maddie McCann reste introuvable et l’enquête semble au point mort. Pourtant, plusieurs pistes ont été étudiées au fil des années. Les parents de Madeleine ont été accusés à plusieurs reprises et ils ont déjà fait l’objet de multiples enquêtes. Le documentaire revient également sur le profil de Gonçalo Amaral, un homme que la famille McCann a affronté au tribunal. Malgré tout, l’affaire reste non élucidée et bien que le documentaire aborde de nombreuses pistes, dont celle de l’enlèvement par un réseau pédophile de trafiquants sexuels, il n’apporte aucune preuve supplémentaire et ne fera donc pas avancer le travail des enquêteurs. Dommage.

La disparition de Maddie McCann, huit épisodes disponibles depuis le 15 mars 2019 sur Netflix.  

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires