Cardi B, Amber Rose, Blac Chyna… Comment la stripteaseuse est devenue une icône pop Cardi B, Amber Rose, Blac Chyna… Comment la stripteaseuse est devenue une icône pop

News

Cardi B, Amber Rose, Blac Chyna… Comment la figure de la stripteaseuse est devenue une icône pop par Coline Clavaud-Mégevand

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 1 Octobre 2018

En faisant de son corps dénudé un moyen de faire pleuvoir les billets, la stripteaseuse est devenue une figure honnie par la société. Jusqu'à ce qu'elle braque la pop culture, à coups de looks de l'espace et de messages d'empowerment...

La star des fashion weeks printemps-été 2019, qui s’enchaînent depuis début septembre ? Cardi B, qui nous a régalés de ses looks pop à Paris, après des apparitions à haut potentiel viral à New York – sa sortie royale suite à son beef avec Nicki Minaj étant entrée illico au panthéon des Internets. Côté charts, son disque Invasion of Privacy, sorti en avril dernier, s’est écoulé à 1,5 millions d’exemplaires et occupe actuellement la troisième place du classement des opus hip-hop de 2018. Des chiffres d’autant plus impressionnants qu’il s’agit-là du premier album de la rappeuse.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

All we did was talk about our babies @liampayne

Une publication partagée par CARDIVENOM (@iamcardib) le

La recette Cardi ? Une personnalité XXL, mais aussi un storytelling façon "Cendrillon du ruisseau" : à longueur de punchlines, elle revendique son parcours d’ex-stripteaseuse née dans le Bronx, et passée des barres de pole dance aux sommets des charts par sa seule volonté. De quoi enfoncer un clou déjà martelé par d’autres divas, qui transforment la danseuse nue et noire, jadis figure de paria, en nouvelle petite fiancée de l’Amérique – la puissance en plus.
La pionnière : Amber Rose, révélée au public par son histoire d’amour avec Kanye West en 2008, et aujourd’hui fer de lance de la lutte contre la putophobie et le slut-shaming. Même parcours pour sa besta Blac Chyna, qui fait désormais pleuvoir ses dollars avec son Insta sponsorisé et a gagné l’été dernier une aura féministe grâce à son combat contre le revenge porn de son ex, Rob Kardashian. De quoi inspirer Rihanna et autres J. Lo, qui puisent allègrement dans leurs codes mi-sexy, mi-girl power pour alimenter leur esthétique. Make it rain, bitches !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

This is not about the Artists and Talent in these videos. I am extremely frustrated. Every single year I put my blood, sweat and tears into my slutwalk. I did not create the SlutWalk movement. I did, however bring it to the forefront for this generation. People remind of this daily, through their deliberate attacks and evil comments. It becomes extremely frustrating when brands are “inspired” ???? by the movement and curate my actual life story and use it as a marketing tool. The Amber Rose SlutWalk and SlutWalks all around the globe, do not receive the attention or support they deserve. I do interview after interview to bring more awareness about the equality issues we deal with as women and people..... Body shaming, Fat shaming, slut shaming and victim blaming. I take a lot of punches and a lot of scrutiny and I’m cool with that cuz I do it for the greater good. I also DON’T do it for the recognition AT ALL but God Damn Bruh smh. I remember a few years back I used to put #MILFIN and #MILF on all of my post to only see a music video about milfs that I was not invited to be in... cool. I get it, I was an Actual Stripper, I’m not worthy ???? then I show up to the VMAs with my team with outfits that say slut and faggot etc and I go online and see huge brands take that and run with it and still no phone call. Two men made a song that said “you’re such a fucking hoe I love it” but if I refer to myself as a hoe, take back any derogatory label and turn it into a positive or be confident in my sexuality in anyway mufuckas need 30 showers and I’m literally the evilest person on earth yet everyone wants to take my fucking swag but look down on me? Shits annoying af But I’ll continue to be A trendsetter and help women - The Real Bad Guy

Une publication partagée par Amber Rose (@amberrose) le

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus