"Bird Box" : voici à quoi devaient ressembler les monstres du film de Netflix "Bird Box" : voici à quoi devaient ressembler les monstres du film de Netflix

News

"Bird Box" : voici à quoi devaient ressembler les monstres du film de Netflix

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 8 Janvier 2019

Le film "Bird Box" aurait pu être moins effrayant qu’il ne l’est aujourd’hui. Un post Instagram permet de découvrir le visage des montres du long-métrage de Netflix. Des prototypes assez décevants qui ont été coupés au montage. Ouf !

C’est le film de tous les records pour Netflix. Regardé par plus de 45 millions de comptes en sept jours, Bird Box affole les réseaux sociaux. Au point même d’engendrer un challenge stupide dont le web a le secret et de devenir un mème.

Son pitch : dans un monde post-apocalyptique, Malorie (Sandra Bullock) et deux enfants tentent de rejoindre un refuge. Un trajet de tous les dangers, opéré les yeux bandés, alors que des créatures menacent de faire perdre la tête à tous ceux qui croisent leurs regards. Ces montres justement, le spectateur ne les voit jamais. Il était pourtant prévu qu’ils apparaissent à l’écran. C’est le compte instagram @sfxatlas qui a révélé leurs visages. Imaginées par le designer de créatures Andy Bergholtz, ces montres devaient apparaître sous des formes différentes en fonction des personnes qui les regardent. Avant que la réalisatrice Susanne Bier ne décide de les couper au montage. "Quelles que soient ces créatures, elles renvoient à nos plus grandes angoisses. Ces peurs vont être différentes en fonction des gens. Je pense que leur donner un visage ou une forme les rend moins effrayantes" a expliqué la cinéaste au site Bloody Disgusting pour justifier sa décision de ne pas les faire apparaitre à l’écran. Une bonne façon de renforcer la tension qui se tisse tout au long du film. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par SFX ATLAS (@sfxatlas) le

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.