Beyoncé enceinte : on a décrypté la photo la plus likée d'Instagram avec un spécialiste

News

Beyoncé enceinte : on a décrypté la photo la plus likée d'Instagram

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 2 Février 2017

Beyoncé a choisi Instagram pour annoncer sa seconde grossesse et a posté ce mercredi 1er février une photo devenue en quelques heures la plus likée d'Instagram. Nous avons demandé à un spécialiste de l'étude des images, Jocelyn Maixent, de la décrypter pour nous.

Beyoncé, les mains posées sur le ventre, pas vraiment de face, pas vraiment de profil, entourée d'une gerbe géante de fleurs. Pour prévenir ses fans et le monde qu'elle attend des jumeaux, la chanteuse a publié une photo devenue en quinze heures l'image la plus likée d'Instagram. Si pour l'instant on ne connaît pas l'identité du photographe, Jocelyn Maixent, professeur agrégé à Paris VIII et professeur de sémiologie à ESCP Europe, a quelques pistes à nous soumettre. "Cette photo fait évidemment penser au travail du duo Pierre et Gilles, pour les couleurs utilisées autant que par l'omniprésence d'éléments floraux". Mais également à David LaChapelle, connu pour détourner les symboles religieux, un modus operandi que l'on retrouve dans ce cliché.

Queen B, reine du monde ?
En fait, Beyoncé pose ici en Madonne, de trois-quarts, dans la pure tradition visuelle de la maternité époque Renaissance. Jocelyn Maixent invoque d'ailleurs des œuvres comme la Madonna del Parto (milieu du XVe siècle), du peintre italien Piero della Francesca, qui a l'instar de Beyoncé, protège des mains son ventre, mais aussi le monde, que la star américaine semble vouloir nimber de douceur. De là à dire que Queen B règne sur l'univers (musical du moins), il n'y a qu'un pas que l'on s'empresse volontiers de franchir.

 

#madonnadelparto #pierodellafrancesca #fresco #monterchi #italianrenaissance #buonnatale #happyholidays #artworkshopintl

Une photo publiée par artworkshopintl (@artworkshopintl) le

Et Jay-Z dans tout ça ? Jocelyn Maixent l'affirme, sans figurer sur le cliché, il en fait pourtant partie intégrante : "En latin, les mots voile et mariage ont la même etymologie, le mot 'nupta'. En portant cette coiffe, qui ne cache rien tant elle est transparente, Beyoncé rappelle qu'elle est une femme mariée et introduit Jay Z dans le cliché". Une présence implicite renforcée par la légende du post Instagram, signée "Les Carters". On leur souhaite bien du bonheur.

 

Tanissia Issad

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus