#ALaMaison : à quoi s’attendre de la part de la chaîne de télé spéciale confinement ? #ALaMaison : à quoi s’attendre de la part de la chaîne de télé spéciale confinement ?

News

#ALaMaison : qu'attendre de cette chaîne de télé spéciale confinement ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 6 Avril 2020

Dès ce lundi 6 avril 2020, quelques 40 millions de Français.es pourront profiter gratuitement d’une chaîne de télé spéciale confinement. Alors, succès ou fausse bonne idée ? On demande à voir.

Après s’être écharpées au sujet la gratuité de Canal+, les principales chaînes françaises font finalement équipe. Un exploit réalisé par le groupe Mediawan, l’un des géants français de la production audiovisuelle qui possède 17 chaînes et produit, entre autres, Dix pour Cent. Il est à l’origine d’un projet inédit : le lancement de #ALaMaison, une chaîne de télévision éphémère, gratuite et sans pub, créée spécialement pour le confinement. "Je crois que c'est la première fois que tous les acteurs de l'audiovisuel et les opérateurs de télécoms sont réunis dans une initiative philanthropique à cette échelle (…). On a tous dans nos armoires plein de super émissions. Cela aurait été un gâchis de ne pas les mettre à la disposition du public", a souligné Pierre-Antoine Capton, cofondateur et président du groupe.

#ALaMaison, la (fausse) bonne idée ?

Lancée ce lundi 6 avril 2020, #ALaMaison émettra dans un premier temps quotidiennement de sept heures à minuit et ce jusqu’à la fin de la crise sanitaire. Elle diffusera des programmes éducatifs et familiaux, des fictions et des téléfilms et quelques nouveaux programmes toujours en cours de création. Des classiques du cinéma seront diffusées tous les soirs et un journal télévisé à destination des enfants devrait également rapidement voir le jour. Une offre conçue pour "aider les familles à mettre en place de nouvelles routines, solidaires et collectives", a expliqué Pierre-Antoine Capton. France Télévisions, Pathé Films, La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Gaumont, M6, TF1, UGC Images, Chefclub et Brut ont tou.te.s accepté de mettre à disposition certains de leurs programmes et Bouygues Telecom, Canal+, Free, Molotov, Orange et SFR de les distribuer. Reste à savoir si les productions en question vaudront réellement la peine d’être visionnées. Le risque étant que la grille des programmes de cette nouvelle chaîne ressemble à s’y méprendre aux habituelles qui, disons-le, ne donne pas envie de passer ses soirées devant la télé. #ALaMaison est donc confrontée à un défi de taille : celui de rendre son offre attrayante avec les moyens du bord et face aux plateformes de streaming comme Netflix, Disney+ ou Amazon Prime. Elle part tout de même avec une longueur d’avance puisque l'initiative est solidaire. "Tous les bénéfices de cette chaîne seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris et Hôpitaux de France et à l’alliance Tous unis contre le virus, avec la Fondation de France, l’APHP et l’Institut Pasteur", a détaillé le président du groupe. 

#ALaMaison : mode d’emploi

La chaîne est désormais disponible sur toutes les boxes. Chez Bouygues Telecom, elle est accessible via le canal 233, chez Free, sur le canal 47, chez Orange, sur la chaîne 31 et chez SFR, sur la 239. Les abonné.e.s Canal+ peuvent aussi en bénéficier via la plateforme MyCanal. Pour finir, elle est accessible sur l’application gratuite Molotov.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires