Livres

"Mirror Mirror" : Ryan McGinley explore le corps à travers les "selfie mirror" et les "nudes" par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 1 Novembre 2018

Dans son nouvel ouvrage intitulé "Mirror Mirror", publié aux éditions Rizzoli Electa le 16 octobre dernier, le photographe new-yorkais Ryan McGinley redonne ses lettres de noblesse aux vulgaires "selfie mirror" et "nudes". Attention, NSFW.

Pour son nouveau projet, qui a nécessité trois années de travail, un livre de photos en couleur nommé "Mirror Mirror", l'iconique photographe Ryan McGinley - qui a déjà tiré le portrait de Beyoncé ou Lady Gaga - a demandé à 180 membres de son entourage, mannequins, amis, assistants, tous âgés entre 19 et 87 ans de se prendre en photo devant leur miroir, nus. Miroir, miroir, qui est la plus belle ? "Ce projet est en quelque sorte issu de FaceTime, de tutoriels de maquillage, d’images de profils sur des applications de rencontres, de toute cette idée autour de la culture du selfie", a expliqué Ryan McGinley au magazine Vanity Fair

Pour aboutir à ce projet, Ryan McGinley a envoyé à ses amis cinq rouleaux de pellicules, un Yashica T4 et vingt miroirs, pour qu'ils puissent se photographier eux-mêmes. À travers ces clichés, tous pris à l’argentique, le photographe questionne les nouvelles manières de se présenter à la société, le regard que l'on porte sur soi et l'acceptation de son corps, dans le plus simple appareil, loin des filtres et des complexes. "Les modèles travaillaient dans le cadre de mes thèmes photographiques : la nudité, la sexualité, le genre, la beauté et le fantasme. Une partie de ce projet, qui est si importante pour moi, concerne les intérieurs. Il y a cette authenticité dans l’appartement d’une personne et ses biens sont significatifs. Cela en raconte beaucoup sur eux", a-t-il ajouté à Vanity Fair

Ce projet a fait l'objet d'une exposition qui s’est tenue tout l’été à la Team Gallery de New York et est disponible sur le site des éditions Rizzoli.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus