"La vie secrète des écrivains" : il n’est pas si mal finalement le dernier Guillaume Musso "La vie secrète des écrivains" : il n’est pas si mal finalement le dernier Guillaume Musso

Livres

"La vie secrète des écrivains" : pas si mal, finalement, le dernier Guillaume Musso ! par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 11 Avril 2019

Entre "La vie secrète des écrivains", nouveau roman de Guillaume Musso, et nous, ce n’était pas gagné d’avance. Mais c’était compter sans le retournement de situation des six derniers chapitres qui nous a réveillé. Et finalement, on a été conquis.

On l'avoue, la couverture et le titre de ce nouveau roman de Guillaume Musso ne nous donnaient pas vraiment envie. Mais La vie secrète des écrivains, paru le 2 avril 2019 aux éditions Calmann-Lévy, se révèle finalement être un seizième roman captivant.

Le décor est le suivant : après trois succès de librairie, Nathan Fawles, un auteur réputé, cesse d’écrire et s’exile sur une île paradisiaque de Méditerranée où le poursuivent une journaliste suisse (Mathilde Monney) et un jeune écrivain en herbe (Raphaël Bataille). Jusqu'ici, rien de bien original. Et à la fin du premier chapitre, on se demande même où l’auteur veut en venir tant l’histoire a du mal à se mettre en place. Mais en continuant la lecture, on finit par se laisser prendre au jeu de Guillaume Musso auquel son jeune héros, Raphaël Bataille, ressemble à s’y méprendre : début de carrière similaire, mêmes références littéraires... 

Dès le septième chapitre, les zones d’ombre s’effacent et laissent place à une histoire bien ficelée. Pendant tout le reste du roman, l’auteur préféré des Français.e.s, réussit même à nous mener en bateau. On ne vous en dévoile pas plus de peur de vous spoiler. Tout ce que l'on peut vous dire c'est que La vie secrète des écrivains est un livre sur l’amour de la littérature, truffé de références, et sur lequel planent les âmes de certains grands auteurs. Mais c'est aussi un thriller avec ses énigmes et ses cadavres. Et qui, malgré son départ un peu mou, finit par nous emporter. 

"La Vie secrète des écrivains", de Guillaume Musso, Ed. Calmann-Lévy, 21,90€

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires