Livres

"Bible des femmes" : quand des féministes revisitent ce texte sacré par Anaïs Robert

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 29 Novembre 2018

Une vingtaine de théologiennes protestantes et catholiques se sont associées pour proposer une nouvelle lecture de la Bible plus féministe. L'occasion de jeter un œil nouveau sur le livre le plus vendu au monde (loin devant Harry Potter).

Faire rimer Bible et féminisme, c’est possible ? Oui affirment une vingtaine de théologiennes protestantes et catholiques. Pour celles qui se revendiquent aussi féministes, la Bible ne doit plus être instrumentalisée pour légitimer la "soumission des femmes". D’où la publication de leur ouvrage Une bible des femmes.
"On a constaté autour de nous qu’il y avait énormément de méconnaissance des textes bibliques, beaucoup de gens qui ne les connaissent plus, ou bien qui pensent qu’ils sont complétement périmés et (…) plus du tout en adéquation avec les valeurs actuelles d’égalité", a souligné à l’AFP Lauriane Savoy, l’un des coordinatrice du projet avec Elisabeth Parmentier.
Le titre du livre est une référence à la Woman’s Bible, parue en 1898, qui visait déjà à lutter contre les interprétations biaisés du texte chrétien. "Nos chapitres scrutent (…) des traductions tendancieuses, des relents du patriarcat qui ont pu mener à nombre de restrictions, voire d’interdits pour les femmes", mettent en avant ses auteures.
Elles ont donc porté autre regard sur le livre le plus vendu au monde à travers différents chapitres qui abordent le corps, la maternité ou encore la séduction. "Chaque chapitre prend appui sur des questions existentielles des femmes, des questions qui se posent aujourd’hui", explique Elisabeth Parmentier

Une bible des femmes, éd. Labor et Fides, 19 euros. 


L'interview "Rep à ça" de Christine Pedotti, intectuelle catholique et féministe.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus