Les side-business inattendus des rappeurs Les side-business inattendus des rappeurs

Musique 

Les side-business inattendus des rappeurs par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mercredi 25 Juillet 2018

Chance The Rapper a récemment acheté un journal local de Chicago pour offrir aux habitants un média qui fait "écho à la diversité des voix et des contenus ". Et il n’est pas le seul rappeur à avoir investi dans un tout autre business que celui de la musique pour arrondir ses fins de mois.

Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus