Vie d’un lossa : le documentaire sur Dosseh va vous faire kiffer le rap Vie d’un lossa : le documentaire sur Dosseh va vous faire kiffer le rap

Musique 

Vie d’un lossa : le documentaire sur Dosseh va vous faire kiffer le rap par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 6 Juillet 2018

On a été voir en avant-première le documentaire sur la carrière de Dosseh, "Vie D’un Lossa", et c’était tellement bien qu’on a eu envie de rependre la bonne parole.

Dosseh, ça vous dit quelque chose ? C’est la voix du tube "Habitué" qui tourne en boucle à la radio depuis des semaines. Mais pas seulement. Et ça, beaucoup des aficionados du titre l’ignorent. C’est pourquoi, en même temps que son prochain album Vidalo$$a, Dosseh est à l’affiche d’un documentaire réalisé par Blackpills qui retrace son impressionnante ascension jusqu’au sommet du rap game.

#1 Parce que les rappeurs sont grands gentils :

Ne vous attendez pas à un documentaire où on parle gun et baston. Non, en regardant "Vie d'un lossa" vous allez rire, comme quand Booba craque pour un gilet Balenciaga... pour femme. Une scène hilarante du documentaire, à l'image de la bonne vibe qui reignait le jour de sa projection le 4 juillet : à peine le before de l’avant-première commencé que l’ambiance bat déjà son plein. Normal, le rap français est une grande famille. Ainsi on peut voir les jeunes membres du groupe 13 Block papoter tranquillement avec l’ancien Rim K. Pareil pour les autres, tous détendus avec un verre dans une main, un spliff dans l’autre. Les éclats de rires résonnent sur la terrasse, rien d’étonnant, car le conciliabule sur la droite s’est transformé en concours de vannes sur les fringues des uns et des autres. Et le groupe n’est pas fermé. Les inconnus sont les bienvenus et n’échappent pas à une tape amicale sur l’épaule ou à un "bien ou quoi ?" accueillant. Tout ça sur le rythme des tubes US passés par le DJ, qui donne un air de soirée ricaine aux festivités sous la chaleur ardente parisienne... Dosseh, le principal intéressé, ne fait pas exception à cette bonne humeur, profitant du moment en se dandinant sur le morceau "Walk It Talk It" de Migos.



#2 Parce que Dosseh est passé du charbon à l’or

Si "Vie d'un lossa" nous apprend bien une chose, c'est que le rap inculque la persévérance et Dosseh en est le parfait exemple. Passionné, il écrit depuis toujours ses textes et produit même ses instrus sous le pseudonyme "Prodfather", sans jamais dévoiler qu’il se cachait derrière ce nom (jusqu'aujourd'hui). Il devient une star dans sa ville d’Orléans, mais tarde à se faire connaître du grand public. En mars 2015, sa mixtape "Perestroïka" rencontre un succès mitigé, mais les critiques ne le décourage pas. Il revient quelques années plus tard avec son premier album Yuri, qui cartonne et lui donne officiellement une place dans le game avec son disque d'or. Autant dire que son nouvel album Vidalo$$a disponible le 6 juillet est très attendu...



#3 Parce qu’ils sont toujours à fond au studio

Les caméras de Blackpills nous emmènent au cœur du processus de création, et pas n’importe lequel, celui de son tube "Habitué " extrait de son album Vidalo$$a. En studio, Dosseh se laisse guider par ses envies. Inspiré par le piano reverse, le rappeur imagine tout de suite des paroles introspectives. Bingo, "Habitué" devient Single Or, malgré le risque que représentait le choix de sortir un morceau mélancolique en été. Des doutes, il en a eu, mais Dosseh peut toujours compter sur les conseils d’Oumar Samaké, son manager mais aussi son ami (et aussi celui de Booba). Dosseh veille à s’entourer des meilleurs : Twinsmatic à la prod (pour le titre "KFC") et Chris Macari à la caméra, notamment pour le clip du titre "VLT" (extrait de Vidalo$$a), en featuring avec Lacrim. Là encore, les images de l’enregistrement de ce single, qu’il qualifie "d'hymne de la rue", font sourire, tellement l’artiste est impliqué dans son travail, mais aussi car le succès qu'il connait aujourd'hui est le fruit d'un dur labeur, d'acharnement et de passion.

Le documentaire est disponible sur l’application Black PILLS.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus