"Souvenirs d'été 2" : 4 reprises de la compilation Deezer qui nous ont emballés "Souvenirs d'été 2" : 4 reprises de la compilation Deezer qui nous ont emballés

Musique 

"Souvenirs d'été 2" : 4 reprises de la compilation Deezer qui nous ont emballé par Céline Puertas

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mercredi 3 Juillet 2019

Pour cette nouvelle édition de "Souvenirs d’été", Deezer a repris le concept de sa première compilation : des reprises de tubes de l’été (plus ou moins kitsch) par la nouvelle garde des artistes français. Et les versions de Marie Flore, Kiddy Smile, Julien Granel et Yseult ont particulièrement retenu notre attention.

#1 Marie Flore - "Au soleil" (Jenifer)

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le charme à fleur de peau de la chanteuse parisienne Marie-Flore se marie parfaitement avec le tube entêtant de la jurée de The Voice. Elle apporte un peu d'épaisseur et de tripes à cette histoire de rupture douloureuse que Jenifer chante avec trop de légèreté pour faire de l'effet.

#2 Kiddy Smile - "Sous les sunlights des tropiques" (Gilbert Montagné)

Quelle (agréable) surprise d'entendre le DJ et producteur Kiddy Smile, figure du mouvement LGBTQI+ de la capitale, tout donner sur du Gilbert Montagné. Boîtes à rythmes démoniaques et prod' catchy, voilà qui devrait détronner l'originale dans les boums estivales et les mariages branchés.

#3 Julien Granel - "Partir un jour" (2Be3)

Même les plus pointus d'entre nous ont effectué quelques pas de danse sur ce tube absolu de la fin des 90s (pas la peine de nier, on le sait). Bonne nouvelle, pour Deezer, Julien Granel lui offre un tout nouveau visage : un timbre romantique et suave, une mélodie pop joyeuse et mélancolique à la fois, des chœurs tendres... on est littéralement fans !

#4 Yseult - "Trop peu de temps" (Nuttea)

Impossible de rester insensible à cette reprise de "Trop peu de temps" de Nuttea, qui a bercé l'adolescence de beaucoup de (vieux) millenials -dont l'auteure de ces lignes fait partie. Avec sa voix intense, Yseult, y ajoute une petite pointe de finesse bienvenue (et nous colle des frissons par la même occasion).




 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires