Roméo Elvis, Lord Esperanza, Sean, Denzo… 6 rappeurs à suivre absolument Roméo Elvis, Lord Esperanza, Sean, Denzo… 6 rappeurs à suivre absolument

Musique 

Roméo Elvis, Lord Esperanza, Sean, Denzo… 6 rappeurs à suivre absolument par Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Mercredi 1 Mai 2019

Lord Esperanza, Sean, Denzo ou encore Roméo Elvis ne viennent pas tous du même milieu et n’ont pas le même style, mais une chose est sûre, ces six rappeurs en imposent côté flow.

sean

Sans majuscule à son nom, ce rappeur creuse son sillon au sein de la planète rap française. Gueule d’ange, mélancolie innée, instrumentations épurées : élevé dans le XXe arrondissement de Paris et désormais basé à Montreuil, sean a tout juste vingt ans mais son premier single, "Mercutio", a fait un tel buzz que l’on attend avec impatience son premier EP à venir en juin. Pour patienter, un "Mauvaise nouvelle" à fleur de peau.

sean, Mercutio, Nice Prod



Lord Esperanza

Si son premier album, le mélodique Drapeau blanc, sort le 24 mai, le Parisien Lord Esperanza a déjà plusieurs saisons derrière lui de composition affutée comme de scènes enflammées. Et il n’a que 22 ans.  En featuring, Yseult, Nemir… et des chœurs gospel ! Engagé, le rappeur reverse fréquemment les bénéfices de ses ventes à des associations et a créé une marque éco responsable qu’il lancera à la fin de l’année. Son hashtag ? #Believe. On approuve à 1000%.

Lord Esperanza, Drapeau Blanc, Paramour / Columbia



Roméo Elvis

C’est le plus célèbre et le plus expérimenté de notre sélection et pourtant, le rappeur bruxellois sort tout juste son premier album solo. Baptisé Chocolat, il s’offre les interventions de -M- et Damon Albarn, et prouve que, même sans son acolyte Le Motel, Roméo Elvis s’en sort plutôt bien dans sa mixture hip-hop-pop. Aussi savoureuse que le fameux chocolat belge…

Roméo Elvis, Chocolat, Barclay



Denzo

Originaire de la cité de La Grande Borne, à Grigny dans le 91, Denzo a 17 ans et déjà un sacré tempérament. C’est avec sa série de freestyle "Trop Atroce" (plus d’1,5 millions de vues, tout de même) qu’il s’est fait remarquer par le public, et le label Because, qui l’a signé, séduit par son style sans détours. L’un de signes distinctifs du rappeur : ne jamais hésiter à aller freestyler dans les quartiers sensibles qui croisent son chemin.

Denzo, Fermeture du four, Because



Moussa

Après avoir tâté du rock ado, ce multi-instrumentiste a choisi le terrain synthétique tendance urbain, option métaphores. Lorsqu’on a écouté "Vogue Merry", c’était la séquence frisson : des accords spectraux au piano, au cloud rap, il n’y a qu’un pas, que Moussa franchit avec un talent indéniable. Puis il a remis ça avec "Les oiseaux" : de quoi être définitivement conquis.e.s par son sens du beat et son flow qui vous prend aux tripes.

Moussa, Les Oiseaux, bSharp



Koba LaD

De son prénom Marcel, Koba LaD est allé chercher son pseudonyme scénique du côté de La Planète des Singes… Après l’excellente réception de VII, paru à l’automne 2018, le rappeur d’Evry à peine majeur revient avec un nouvel album, L’Affranchi, où il invite ses potes tels Maes, Niska et Ninho. Inspiré, énergique, affirmé, Koba LaD devrait monter très haut. Même Booba l’a adoubé.

Koba LaD, L’Affranchi, Def Jam

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires