Playlist : nos 10 morceaux préférés signés Motown Playlist : nos 10 morceaux préférés signés Motown

Musique 

Playlist : nos 10 morceaux préférés signés Motown par Laura Anglionin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Vendredi 30 Août 2019

La maison de disques culte, fondée à la fin des années 50 à Détroit, célèbre ses 60 ans ce mois-ci. Elle fût l’incubateur de grandes stars de la musique afro-américaine comme Diana Ross, Stevie Wonder, Marvin Gaye ou encore The Temptations. Voici 10 tubes à (ré)écouter qui n'ont pas pris une ride.

#1. The Temptations - "Papa Was A Rolling Stone"
Le groupe a été le premier du label Motown a recevoir un Grammy Award pour son album Cloud Nine. Grâce à cette chanson, The Temptations s’est hissé au top des charts "rhythm and blues". Ce titre s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires, pas étonnant qu’il est remporté trois Grammys par la suite.
#2.  The Supremes - "You Can’t Hurry Love "
Repris par Claude François sous le titre suivant : "Une fille et des fleurs", mais aussi par Phil Collins, ce titre restera l’un des plus grands succès de The Supremes.


#3. Diana Ross - "Upside Down " 
Ecrite par les membres de Chic (Nile Rodgers et Bernard Awards), ce titre est resté en tête des classements dans onze pays différents. Avec ce tube, la star américaine signe son plus grand succès, qu’elle doit à ses filles, puisque ce sont elles qui ont poussé Diania Ross à aller voir le groupe Chic en concert...
#4. Marvin Gaye & Tammi Terrell - "Ain’t No Mountain High Enough" 
Présent dans de nombreux films comme Sister Act (1992), Ma meilleure ennemie (1998) et à la fin du Journal de Bridget Jones (2001), ce tube a été repris de nombreuses fois, notamment en France par Chimène Badi.


#5. Stevie Wonder - "Superstition"
Centrée sur le positivisme, c’est LA chanson de Stevie Wonder par excellence. Le chanteur a écrit le morceau de A à Z accompagné de Jeff Beck. Les premières notes de funk de l'intro vous rappeleront sans doute le jingle de feue l'émission Le Grand Journal de Canal+, qui avait été remixé par The Shoes pour l'occasion.
#6. The Contours - "Do You Love Me"
Dès les premiers notes, impossible de ne pas penser à cette scène de Dirty Dancing où Patrick Swayze invite Bébé à danser avec lui pour la première fois.
#7. Marvin Gaye- "Let’s Get It On" 
Après la disparition de Tammi Terrell, en 1970, l’interprète de Sexual Healing tombe dans la dépression, sort un album qui ne fonctionne pas trop, pour revenir avec cette chanson très sensuelle.

#8. The Marvelettes - "Please Mr. Postman"
Ce tube de The Marvelettes fut le premier succès de Motown à atteindre le haut du classement du Billboard Hot 100. Trois ans après sa création, la chanson a d'abord été reprise par The Beatles puis, en 1975 par The Carpenters.

#9. Rick James - "Super Freak"
Rick James comptait parmi les artistes les plus célèbres de la Motown dans les années 1980. En plus d’être chanteur, il s’est retrouvé à produire un album de The Temptations, et à collaborer avec Chaka Khan à qui l’on doit "I’m Every Woman" ou encore "Ain’t Nobody".
#10. The Four Tops - "I Can't Help Myself (Sugar Pie Honey Bunch)" 
Encore une fois, un titre sorti sur le label Motown est repris par Claude François. Il le rebaptisera "L’amour c’est comme ça" sur son album Je viens dîner ce soir.

Motown est mise à l’honneur lors des Rencontres d’Arles 2019, pour revivre son épopée à travers diverses photographies et un film documentaire. Hey ! What’s Going On ?, à découvrir jusqu’au 20 septembre 2019, à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz, à Arles.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires