Musique : ce qui va nous faire triper cet été Musique : ce qui va nous faire triper cet été

Musique 

Musique : ce qui va nous faire triper cet été par Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

8 minutes

Publié le Mercredi 3 Juin 2020

En plus de leur actualité, ces artistes débutants ou confirmés ont tous quelque chose en plus qui va faire de notre été une saison hautement musicale

Catastrophe (photo d’ouverture) 
En attendant la sortie de son deuxième album à la rentrée de septembre, le collectif français où officie aussi l’autrice Blandine Rinkel propose deux singles d’une pop indé, poétique et pétillante.

 

Orville Peck
On est tous très amoureux.ses de ce cowboy gay et masqué, ultra sexy, qui chante une country old school et ultra romantique. Depuis son premier album, Pony, les festivals comme les défilés de mode ne jurent que par lui, et nous aussi. Avec son nouvel EP, New Pony (sortie le 12 juin), l’été sera avec lui ou ne sera pas.

 

Dream Wife
Les trois rockeuses anglaises reviennent avec un nouvel album de punk pop coloré, So When You Gonna… (sortie le 3 juillet) et confirment leur potentiel ébouriffant. Féministes, militantes et déchainées sur scène, Bella, Alice et Rakel sont des drôles de dames badass.

 

Owen Pallett
Le violoniste canadien chouchou de la scène rock, d’Alex Turner à Arcade Fire, officie aussi en solo et son nouvel album, Island, enregistré en grande pompe dans les studios Abbey Road de Londres, atteste de morceaux aussi beaux que celui-ci.

 

Stevan
À 19 ans seulement, ce multi-instrumentiste australien sait tout faire! En témoigne sa nouvelle mixtape Just Kids (sortie le 12 juin), melting pot de R’n’B mélodique, entre urbanité et bucolique, et absolument enchanteur. Stevan Muhayimana, un nom à suivre.

 

Arca
Avec son nouveau disque, KiCk i (sortie le 26 juin) la plus barrée des chanteuses vénézuéliennes cultive la radicalité de son électro-pop sans oublier d’assurer un casting impressionnant en invitant Rosalia, Björk ou encore SOPHIE.

 

Jarvis Cocker
Le dandy anglais, chanteur de Pulp et complice de Gonzales, sort son nouvel album cet été, Beyound the Pale (le 17 juillet), accompagné d’un novueau groupe, JARV…IS. Hyper imédiat, il réussit à nous fait danser toute la nuit sans beats électros.

 

Jehnny Beth
On l’a découverte dans le duo John & Jehn, puis chanteuse ultra charismatique dans le groupe féminin Savages, on l’a vue chez Gorillaz. Pour son premier album solo, To Love is to Live (sortie le 12 juin) Jehnny Beth martèle un rock radical, sexuel et engagé.

 

Victor Mechanick
Soutenu par Caroline de Maigret et Yarol Poupaud, ce jeune français cultive un pop-rock sous influence Fleetwood Mac. Son premier EP, Locked in Space, vient de sortir et ce "Singer" est un petit tube estival en puissance…

 

Crystal Murray
La soul girl a toujours le vent en poupe, et ce nouveau single, "Easy Like Before", issu de son EP I Was Wrong, laisse inaugurer du meilleur quant à son premier album, dont la soul sera aussi organique que synthétique.

 

NZCA Lines
Son récent recrutement au sein de Metronomy a joué en sa faveur : pour son nouvel album solo, Pure Luxury (sortie le 10 juillet), Michael Lovett alias NZCA Lines sort le grand jeu du groove post disco.

 

 

Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires