Lomepal, Nelick, l’Or du Commun… 7 rappeurs qu’on écoute en boucle en ce moment Lomepal, Nelick, l’Or du Commun… 7 rappeurs qu’on écoute en boucle en ce moment

Musique 

Musique : 7 rappeurs qu’on écoute en boucle en ce moment par Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Mercredi 19 Décembre 2018

Il n’y a pas que Booba ou Kaaris dans la vie, il y a Lomepal, Nelick et L’Or du Commun aussi. Voici une jolie brochette de rappeurs qui n’en finissent pas de monter, et maîtrisent l’art des beats et la langue de Molière avec humour, brutalité, tendresse ou cynisme.

Lomepal : la confirmation

Avec "Ne me ramène pas", Lomepal ouvre en beauté son second album, qui revient sur son succès, survenu du jour au lendemain avec le premier, Flip. Le fantasme d’être l’artiste le plus puissant de France n’est pas tout à fait réalisé mais, en revanche, c’est l’un des rappeurs les plus respectés, dont le bagout évite la misogynie, la vulgarité et la surenchère d’ego trip. Les instrus sont à tomber et les featurings, avec tous ceux qu’on aime : Roméo Elvis, Philippe Katerine, JeanJass et Orelsan. Ce Jeannine, dont le titre est un hommage à sa grand-mère, est fait pour tourner en boucle dans nos oreilles.

Lomepal, Jeannine, Grand Musique Management/Idol

Nelick : montée en puissance

Originaire du 94, Nelick a 21 ans et un potentiel indéniable, qui lui permet de chanter les relations amoureuses façon R’n’B romantique à la sauce américaine sur une trame rap synthétique : un artiste à part du hip hop francophone actuel. Sa mixtape, Dieu sauve KiwiBunny (son petit patronyme de scène ) n’a peur de rien et surtout pas de fédérer, entre influences old school et autotune. Et ça fonctionne : tout le monde parle de lui.

Nelick, Dieu sauve KiwiBunny, Caroline



L'Or du Commun : belge attitude

Valeurs montantes de la scène belge, Loxley, Primero et Swing ont eu le temps de chauffer leur public sous le nom de L’Or du Commun. A leur actif, près d’une centaine de concerts dans toute l’Europe et des disques avec un de leurs proches complices, Roméo Elvis. Aujourd’hui, leur premier album officiel, Sapiens, nous séduit par son flow étonnamment mélodique, sa plume travaillée et des instrumentations organiques – on salue en passant le travail du beatmaker Vax1. Petit bonus : l’intervention de Roméo sur "Vrai".

L'Or du Commun, Sapiens, Labrique/Pias



Myth Sizer : double dose

Actif depuis le début des années 2010, originaire de la Roche-sur-Yon, Myth Syzer fait désormais partie du game du rap francophone. Après le langoureux Bisous, paru au printemps dernier, le presque trentenaire lui offre un second volet plus sombre et plus radical. Au programme, toujours les mêmes copains, de Ichon à Hamza, mais aussi des fortes têtes : Leto de PSO Thug, Atebaya (ex Joke) ou encore le célèbre Lino du Secteur A. Le rap est sans détours, cru et cerné de beats agressifs, mais ça fonctionne plutôt pas mal, malgré quelques dérapages cracras dont on se serait bien passé.e.s...

Myth Syzer, Bisous mortels, Animal63



Nemir : le retour inespéré

En 2012, Nemir s’imposait comme un des nouveaux chantres du rap français grâce à son album Ailleurs. Tournée à guichets fermés, featurings dans tous les sens, engouement médiatique… et puis plus rien, le temps d’un passage à vide et d’une grosse remise en question. Depuis 2017, Nemir est de retour, sort quelques titres et, en attendant son prochain album à paraître en avril, offre l’imparable single "Saint-Jacques", hommage vibrant au quartier gitan historique de Perpignan.

Nemir, Saint-Jacques, Capitol.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires