Silly Boy Blue, Suzane, Clara Ysé, Cautious Clay… 7 jeunes talents à écouter cet été Silly Boy Blue, Suzane, Clara Ysé, Cautious Clay… 7 jeunes talents à écouter cet été

Musique 

Musique : 7 jeunes talents à écouter cet été par Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Lundi 15 Juillet 2019

De la pop épicurienne, de la new wave contemplative, de l’électro addictive, de la chanson à forte personnalité : bienvenue aux jeunes pousses de l’été !

#1 Cautious Clay

Né dans L’Ohio, désormais basé à new York, Joshua Karpeh alias Cautious Clay (photo ci-dessous) a fait remarquer son beau timbre soul avec le single "Cold of War", en 2017. John Mayer, Diplo ou Sebastian font appel à lui et, en attendant un premier album en 2010, on savoure son EP Table of Context, qui marie soul et R’n’B avec un chic parfaitement mesuré.



#2 Silly Boy Blue

Paru l’automne dernier, son EP But You Will gagne chaque jour des nouveaux fans. Guère étonnant au vu du charme planant et vénéneux de la voix comme des mélodies de la chanteuse Ana Benabdelkarim, également journaliste. Entre organique et synthétique, nourries d’échos new-wave venus du monde étrange qu’est l’adolescence, les chansons de Silly Boy Blue défient la loi des genres et de l’attraction.



#3 Suzane

Il suffit de la voir sur scène pour saisir l’immense potentiel de cette chanteuse de 28 ans. La jeune femme à l’énergie enfantine, après des années en tant que serveuse dans un bar parisien, s’est lancée dans une chanson française culottée et électronique. Réunies dans un premier EP éponyme, ses histoires sont toutes vraies d’après Suzane, et on la croit sur parole ! Mention spéciale au féministe "SLT".



#4 Nelson Beer

D’origine suisse, il a grandi entre l’Europe et les Etats-Unis, il aime autant le skate que le piano et considère l’art comme un terrain multidisciplinaire qu’il manie à sa guise… Aussi bien influencé par les sonorités urbaines de Travis Scott que par le post punk radical de Lydia Lunch, Nelson Beer propose une pop ultra synthétique qui trotte très vite en tête.



#5 Clara Ysé

Une forte et belle personnalité que celle de Clara Ysé. Suite au décès brutal de sa mère, la philosophe Anne Dufourmantelle, qui tentait de sauver des enfants de la noyade, la chanteuse a écrit des chansons d’une étonnante force expressive. En anglais, espagnol ou français, interpellant Barbara, traditionnelle mais absolument contemporaine, sa musique touche en plein cœur. L’EP Le monde s’est dédoublé, porté par le magnifique morceau du même nom, est un début plus que prometteur…



#6 Claude Violante

Évoluant sur la scène française – version francophone – depuis quelques années, Claude Violante s’inscrit dans la veine groovy et forte de sens d’une Christine and the Queens. Dans son premier album Armani, elle mixe house et pop avec une étonnante énergie. Quelque part entre Depeche Mode et Katy Perry, la chanteuse va sans aucun doute s’inviter sur les dance-floor estivaux.

#7 Velvet Negroni

En attendant son album Neon Brown, qui paraitra à la fin de l’été, on écoute en boucle "Confetti", "Wine Green" ou "First Time" : tous brillent d’un R’n’B synthétique ultra accrocheur. Jeremy Nutzman alias Velvet Negroni a été élevé par une famille blanche et religieuse, ce qui ne l’a pas empêché de faire les 400 coups à la guitare ou en skate ! Remarqué par Kanye West ou Bon Iver, c’est l’un des plus grands espoirs de la black music actuelle.



 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires