Roméo Elvis & Le Motel, MGMT... : 5 duos à écouter maintenant Musique : 5 duos à écouter maintenant

Musique 

Musique : 5 duos à écouter maintenant

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 19 Février 2018

A deux, c’est mieux : un mantra qui s’applique aussi en musique. La preuve avec Roméo Elvis & Le Motel, MGMT ou encore Dita von Teese et Sébastien Tellier. Voici cinq duos à suivre de très près.

#1 Roméo Elvis et Le Motel 

Bonne nouvelle, le rappeur belge le plus cool du moment revient avec une réédition, celle de son EP Morale2luxe. Avec 10 titres inédits, excusez du peu ! Mais Roméo Elvis n’est pas seul puisqu’il s’accompagne d’un beatmaker de haut vol, Le Motel. Le secret de leur duo ? Une autodérision faussement nonchalante, celle de Roméo Elvis, qui, ayant hérité de l’ADN show-biz de ses parents (très connus en Belgique), sait rentrer dans la peau d’autres personnages que le sien. Sa narration colle au millimètre près avec les sons synthétiques, dignes des plus gros tubes pop, du Motel. Comme le chante Roméo Elvis, “tout est clair dans ma tête tant que Le Motel fait le taf“. Et quand sa petite sœur Angèle se colle aux chœurs, c’est juste le bonheur.

Roméo Elvis & Le Motel, Morale2luxe, Daring Music / Barclay

#2 The Garden

Leur père étant batteur dans un groupe de punk californien, les jumeaux Wyatt and Fletcher Shears (24 ans au compteur) ont monté leur duo en 2011, et, très vite, sont devenus des références incontournables de la scène arty made in L.A. L’un des premiers conquis, Hedi Slimane, n’a eu de cesse de prendre en photo ces deux gueules d’anges fusionnelles. Ce qui leur a valu d’être de toutes les parties et red carpets. Une poignée d’albums plus tard, revoilà Wyatt et Fletcher avec un nouveau disque de rock, très bruyant et parfaitement chaotique. Et toujours stylés, du bandana eighties aux rangers abîmées !

The Garden, Mirror Might Steel Your Charm, Epitaph Records.



#3 Dita von Teese  & Sébastien Tellier 

On savait Dita von Teese férue de musique : ex épouse de Marilyn Manson, elle était apparue dans les clips de 30 Seconds to Mars ou Die Antwoord. Jusqu’à ce que Sébastien Tellier flashe sur ses performances au Crazy Horse et lui propose de lui faire un album, juste pour elle. Le résultat est idéal pour une soirée en amoureux : ultra pop, un peu électro, langoureux... et la jolie voix de Dita qui rappelle les muses de Serge Gainsbourg. Bref, le frenchy barbu et la pin-up américaine étaient faits pour se rencontrer.

Dita von Teese, Dita von Teese, Record Makers.


#4 MGMT

Il y a désormais plus d’une décennie, Andrew VanWyngarden et Ben Goldwasser envahissaient le monde avec leur pop psychédélique, et des tubes comme “Kids“ ou “Time to Pretend“. Terrorisés par le succès, ils avaient ensuite préféré enregistrer des albums rock moins mainstream, histoire de se ternir à l’écart de la gloire. Aujourd’hui, arrivés au milieu de la trentaine, le duo semble s’être repris en main. Son nouvel album, Little Dark Age, est certes exigeant, mais d’une pop assez fascinante. Ce qui n’a pas changé, c’est le potentiel de comédiens d’Andrew et Ben, qui s’inventent des personnages dans leurs clips déjantés. On adore.

MGMT, Little Dark Age, Columbia /Sony.


#5 Milk & Bone

Jeunes, jolies, et bien plus encore. Québécoises, Laurence Lafond-Beaulne et Camille Poliquin ont fait leurs armes comme choristes et instrumentistes pour d’autres artistes avant de sortir un premier album, Little Mourning, en 2015. Snobant les contraintes francophones de leur pays, elles ont choisi la langue de Shakespeare. Depuis, les magazines anglo-saxons les plus hype parient cher sur cette paire de jeunes nanas au songwriting facile et au sens de l’esthétisme ultra poussé. Et avec leur deuxième album Deception Day, merveille d’élégance électro-pop où figurent des VIP comme Chilly Gonzales, Laurence et Camille devraient confirmer tous ces espoirs.

Milk & Bone, Deception Day, Bounsond Records (sortie le 20 avril).



Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus