Cardi B, Kali Uchis, Corine, Sabrina Claudio : les quatre chanteuses nouvelles reines du sexy-kitch Cardi B, Kali Uchis, Corine, Sabrina Claudio : les quatre chanteuses nouvelles reines du sexy-kitch

Musique 

Musique : qui sont les nouvelles chanteuses reines du sexy-kitch ? par Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

6 minutes

Elles sont jeunes, belles et culottées. Avec leur indépendance et leurs paroles enflammées, Kali Uchis, Cardi B, Sabrina Claudio et Corine réinventent le sex-appeal et se jouent des codes “vulgaires“ avec un aplomb imparable.

#1 Cardi B : l’impératrice du rap

C’est officiel : l’insolent Invasion of Privacy est l’album d'une artiste féminine le plus streamé de tous les temps : 200 millions au niveau mondial en une semaine… Un beau record pour cette strip-teaseuse féministe reconvertie en rappeuse. Si Cardi B a du annuler plusieurs dates européennes cet été pour cause de grossesse (elle est enceinte du rappeur Offset), rien ne l’a empêchée d’assurer en mode twerk + baby bump à Coachella. Elle ne semble pas non plus perdre son franc-parler ou son look too much : cuir flashy, plumes en abondance, paillettes, motifs et imprimés XK, cheveux passés par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et porte-jarretelles les grands jours. Pas de doute, la nouvelle reine du rap US, c’est elle.

Cardi B, Invasion of Privacy, WEA


#2 Kali Uchis : la diva romantique

Née il y a 23 ans en Colombie, Karly-Marina Loaiza a grandi aux Etats-Unis et avait tout juste 18 ans lorsqu’elle est repérée sur une mixtape de Snoop Dog. Depuis, devenue Kali Uchis, elle a tourné avec Leon Bridges, Lana Del Rey et a collaboré aussi bien avec Tyler The Creator, Gorillaz et Jorja Smith. Son premier album, Isolation, est une merveille de R’n’B moite et mélodique, sa voix suave possédant des vertus qu’on pourrait qualifier d’anxiolytiques. Du coup, tout le monde a voulu y participer : Tyler, bien sûr, mais aussi Damon Albarn, Thundercat, Kevin Parker de Tame Impala, Sharon Jones ou encore Bootsy Collins. Bref, gros potentiel pour Kali, au look de diva des années 90 : brushing ondulé, peau doré, tops échancrés au maximum et lamé à toute occasion. En option, un impressionnant tatouage fleuri sur la main… Romantique jusqu’au bout des ongles manucurés.

Kali Uchis, Isolation, Mercury


#3 Sabrina Claudio : séductrice R’n’B

Le Los Angeles Times a parlé d’elle comme une reine de la séduction, ce qui n’est pas exagéré. D’origine cubaine et portoricaine, la chanteuse américaine n’a pas attendu sa majorité pour faire parler d’elle, et s’impose comme la plus susceptible de ressusciter un genre R’n’B dont l’âge d’or remonte aux années 90. En l’écoutant, on pense à Sade, en version beaucoup plus sexy. En effet, bikini en toutes circonstances, longue chevelure crantée et regard de braise : Sabrina Claudio ne fait pas dans la dentelle (sauf en string) quand il s’agit de séduire son monde – Khalid aux premières loges, qui partage “Don’t Let me Down“ avec elle. Autre arme imparable : sa voix, un timbre épuré, sous influence soul, jazzy et bossa-nova… Sensualité, quand tu nous tiens.

Sabrina Claudio, About time, SC Entertainment/WEA


#4 Corine : reine disco

Difficile de passer à côté de Corine, dont la chevelure rappelle les plus belles heures des années 80 : permanentée, platine et ultra volumineuse. Le tout assorti d’une peau enduite d’huile (pailletée, les soirs de fête) et d’un look façon disco-funk décadent. Son nom de scène, est en hommage à l’époque où Corine était le prénom le plus donné en France, au crépuscule des Trente Glorieuses, mais aussi en référence à la substance poudreuse que prenaient les prostituées parisiennes pour assurer leurs nuits… Après son premier EP “Fille de ta région“, la chanteuse sort le volume 2, toujours entourée de Marc Collin (de Nouvelle Vague) et de Dorion Fiszel. Outre le sensuel et très cuivré de “Cocktail“, on savoure aussi son duo électro pop avec notre Juliette Armanet nationale, “Épopée Solaire“.

Corine, Fille de ta région, Polydor

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus