Musique : Il est comment le nouveau Pharrell ?

Il est comment le nouveau Pharrell ?

Il est comment le nouveau Pharrell ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 4 Mars 2014

Grâce à Pharrell, la journée de la femme sera désormais célébrée en continu. Car avec son nouvel album intitulé G I R L, il fait sa déclaration d’amour à la gente féminine, et autant dire qu’il a de sérieux arguments. Julio Iglesias, prends garde à toi !

Il y a huit ans, Anna Wintour et Catherine Deneuve sont désormais ses copines) ou insufflant ça et là sa fougue créatrice, de Snoop Dog jusqu’à Britney Spears.

Aujourd’hui, à 40 ans, récemment marié, et à l’abri du vent sous le couvre-chef le plus médiatisé de tous les temps, le monde lui appartient, ou presque. Telle une fée 2.0, tout ce que Pharrell touche devient un tube en or : après Get Lucky avec les Daft Punk puis son single Happy, c’est aujourd’hui son nouvel album qui laisse présager des lendemains (et des filles) qui chantent. Il le dit lui-même, G I R L, c’est un manifeste d’amour pour toutes les femmes (il cite Marilyn Monroe, Cléopâtre et même Jeanne d’Arc, si, si) déclamé au gré de 10 titres tous impeccablement rôdés.

###Twitter###D’ailleurs, difficile de déterminer les influences et les samples, tant il y en a. Quelque part entre une plage de Venice Beach (rapport au coefficient sexy des mélodies) et le légendaire télé-crochet Soul Train, (rapport au potentiel dansant de chacun des morceaux) l’artiste joue la carte du rétro-futurisme et sème souvent le trouble. La preuve avec l’excellent Hunter, sur lequel il semble ressusciter Michael Jackson dans un tour de passe-passe funk un brin rétro. Avec Miley Cyrus et Come Get It Bae , il envisage une suite (au moins aussi sensuelle) au Kiss de Prince. Enfin, quand  il ne saupoudre pas ses productions de sons saturés façon N.E.R.D. sur Gush, il les abreuve de French Touch avec Gust Of Wine et un featuring des Daft Punk. Seul bémol, (il n’y en a qu’un), Know Who You Are, titre un peu trop lisse et guère rehaussé par la présence d’Alicia Keys. Au final, Pharrell réussit un nouveau coup de maître avec cet album aussi pointu que léger. Congratulations, B O Y.

"G I R L" de Pharrell Williams, Columbia/Sony, sorti le 3 mars.

Julie Pujols Benoit

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus