Calvicover

Chronique d'une...

Chronique d'une festivalière - jour 4

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Entre intempéries et sets magiques, le festival trouve son rythme.

Temps maussade aujourd'hui ? Qu'à cela ne tienne. Tous les fans de Nicolas Jaar se sont donnés rendez-vous sur la plage DIESEL island, quelles que soient les intempéries.
Pour dire la vérité, la première moitié de son set est un peu molle du genou, mais cela s'arrange à mesure que le soleil se couche sur la baie. Pas le temps de s'attarder trop non plus, Bertrand (alias So-Me), nous attend sur le sublime bateau Converse pour fêter son anniversaire... On ne sait plus très bien si les quelques gouttes qui tombent sur nos joues sont dues à l'orage ou aux bouteilles de rosé, mais qu'importe...
On rejoint le Théâtre de Verdure la fleur au fusil, juste à temps pour apprécier le live de Friendly Fires. Puis, vient le climax avec Metronomy, le groupe le plus attendu du festival. Top. Certes, ils sont au bout du rouleau après Ibiza la veille, et Paris le lendemain, mais ils assurent.
On oublie vite la bruine, et on finit chez Tao, comme il se doit. Demain, la météo prévoit grand beau !

Voir aussi la chronique du premier, deuxième et troisième jour sur Glamour.com.

Charlotte Vavrin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.