Musique 

"Astroworld" : la tête géante de Travis Scott débarque en plein Paris par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Vendredi 3 Août 2018

Travis Scott est-il narcissique ? Pour la promo' de son nouvel album"Astroworld", sorti le vendredi 3 août 2018, le rappeur a fait installer d'immenses têtes dorées à son effigie aux quatre coins du monde et notamment à Paris. Dans le même temps, l'artiste est accusé d'avoir retiré une photo du mannequin transgenre, Amanda Lepore, sur la couverture de l'album.

Une promo' XXL
Travis Scott voit les choses en grand. Après avoir dévoilé un premier teaser apocalyptique de son troisième projet en solo, "Astroworld", lundi 30 juillet 2018, le tant attendu album surprise du rappeur est disponible dans les bacs depuis vendredi 3 août 2018. On y trouve notamment des featurings avec d'autres artistes comme Drake, The Weeknd, Frank Ocean, ou encore Kid Cudi. Pour marquer le coup, Travis Scott a fait installer de gigantesques têtes dorées à son effigie à Houston, Los Angeles, Londres et maintenant à Paris. Le 10 août 2018, la structure géante du rappeur a été aperçue à deux endroits dans la capitale : au pied de la Tour Eiffel, sur le Champ de Mars et devant le Centre Georges Pompidou. Des photos des têtes gonflables ont inondé les réseaux sociaux le week-end dernier avec le hashtag #ASTROWORLDPARIS. 

 

#ASTROWORLDPARIS ????

Une publication partagée par epicrecords (@epicrecords) le


Mais où est passé le mannequin trans' Amanda Lepore ?
Le mercredi 1er août 2018, Travis Scott a partagé la cover de son album avec tous ses fans sur Instagram. Deux versions de la pochette, signées David LaChapelle, circulent sur les réseaux sociaux. La première met en scène des enfants devant le parc d'attractions Astroworld et la seconde, beaucoup plus explicite, affiche plusieurs femmes nues et dans des tenues colorées, toujours devant ce même parc d'attractions.

 

 

Astroworld 8/3 @david_lachapelle

Une publication partagée par flame (@travisscott) le

Seulement voilà, dans le même temps, le photographe et réalisateur américain, David LaChapelle, a lui aussi partagé la couverture de l'album avec le mannequin et actrice transgenre Amanda Lepore qui fait son apparition à gauche du cliché.


Une disparition qui a fait jazzer sur les réseaux sociaux
Où est donc passée Amanda Lepore sur la photo de Travis Scott ? Selon la drag queen Aquaria, vainqueure de la dixième saison de "RuPaul’s Drag Race", il s'agit d'un acte transphobe. La star s'est exprimée sur Twitter : "salut transphobie !  Je viens de voir de la transphobie ". Et elle n'est pas la seule à le penser. Une autre drag queen, Presea Volt, s'insurge aussi de la situation, en lâchant : "c’est tellement transphobe", sur le réseau social. Face à ces accusations, David LaChapelle a répondu via Instagram : "si Amanda a été retirée de la photo, c’est parce qu’elle faisait de l’ombre à tout le monde, mais il ne s’agit en aucun cas d’une quelconque phobie".

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus