Alors, c’était comment Britney à Bercy ? Alors, c’était comment Britney à Bercy ?

Musique 

Alors, c’était comment Britney à Bercy ? par Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Mercredi 29 Août 2018

Étrange, fascinant, le show de Britney Spears dont la prestation scénique en pilotage automatique hier soir à Bercy relevait du concept artistique. La presse s’est déchaînée contre elle ce matin ? Nous aussi, on s’est déchaîné... mais sur ses tubes. Revue de détails

Ses tenues :ce n’est pas nouveau, il y en a peu, de tenue ou du moins de tissu, chez Britney. Sur la scène de l’AccorHotels Arena ( Oh zut, on dit "Bercy", un point c’est tout !) de Paris, le soir du 28 août, la popstar portait essentiellement mini-culottes, bodys et crop tops à paillettes associés à des cuissardes qui lui faisaient la fesse haute et rebondie. Le tout laissant voir de jolis abdos qui doivent un peu au sport et beaucoup au "contouring".

Ses chansons : aucune déception de ce côté-là, les tubes de Britney Spears sont parfaitement calibrés pour les mégas shows dégueulant les décibels. Directement importé de Las Vegas, celui de Paris n’apportait pas de nouveautés sinon trois reprises de Missy Elliot. Enfin, c’est ce qui nous a révélé un fan à l’oreille fine. Car nous, on n’avait d’ouïe que pour les ritournelles sexy et chaloupées de Britney, dont on ne dira jamais assez qu’elles sont loin d’être simplettes avec leur schéma "couplet, pré-refrain, refrain, pont" comme dans l’irréprochable "Toxic" interprété dans un décor digne d’Avatar de James Cameron.

Ses chorégraphies : un show de Britney, ce sont surtout des chorégraphies dont la popstar s’acquitte avec un automatisme fascinant, tel un robot sorti de la série Westworld.  En fait, on dirait qu’elle "marque" comme le font les danseurs qui ne veulent pas s’user pendant les répétitions et se réservent pour le "grand soir". Mais il émane de ces mouvements mécaniques un certain sex-appeal qui rappelle celui des danseuses cuissardées du Crazy Horse. On aime particulièrement le dansé-sautillé si typique de la chanteuse qui consiste à traverser la scène en long en large et en cadence. Ce matin, on en a fait la démonstration à la rédaction, et on ne vous décrira le résultat.

Sa voix : même les fans les plus énamourés savent que Britney sur scène, c’est avant tout du lip-sync, procédé que la popstar ne fait pas vraiment l’effort de maîtriser. "Parfois, elle mime à contretemps" nous a confié un fan du premier rang à l’issue du spectacle. Le plus étonnant c’est que la voix enregistrée sonne elle-même irréelle, transformée par les synthétiseurs. Et quand Britney parle vraiment au public, c’est-à-dire le moins possible, cela sonne comme ces gens qui pour blaguer, inspirent un ballon d’hélium. Etrange...

Sa coiffure : s’il y a bien une chose qu’elle maîtrise parfaitement Britney, c’est l’art de se recoiffer sur scène, en faisant bouffer sa chevelure par petites tapes. C’est charmant, et ce tic fait visiblement partie de la chorégraphie. On comprend ,d’ailleurs, pourquoi les drag queens adorent imiter Britney, tel le Derrick de l’émission RuPaul’s Drag Race qui, s’il avait été sur scène hier soir, aurait eu l’air plus vrai que Britney.

Bilan : Alors pourquoi l’aime-t-on, Britney, malgré tout ça ? Pourquoi ne s’est-on pas ennuyé une seule seconde pendant son show ? Parce que derrière le formatage apparaît une vraie singularité, quelque chose de tout à fait assumé. Et que, d’une certaine façon, en nous présentant une coquille vide parfaitement animée, la popstar nous permet de nous projeter en elle. Britney à Bercy, c’est un karaoké dansant, un jeu vidéo live au milieu d’un déluge d’effets spéciaux. Au fond, hier soir, Britney, c’était nous  

Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus