8 choses qu'une femme doit avoir selon Juliette Armanet

Musique 

8 choses qu'une femme doit avoir selon Juliette Armanet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Des mois qu’on écoute sans se lasser son album "Petite Amie". Féminine, féministe, drôle mais aussi mélancolique, c’est elle la nouvelle reine de la chanson française.

#1 Une chambre à soi, d’après le livre de Virginia Woolf, que j’aime beaucoup. C’est important d’avoir un lieu secret, intime, de création ou de réflexion, de rendez-vous galants, de liberté... On peut appeler ça une garçonnière, mais une chambre à soi, c’est plus joli !

#2 Un piano, cette bête noire qui fait vibrer la corde sensible. Pour d’autres, ça peut être la trompette, la harpe ou l’harmonica, mais il faut un instrument qui nous accompagne lorsqu’on chante la mélodie du bonheur – ou du malheur, selon les circonstances.

#3 Un minibar, l’accessoire essentiel pour une existence digne de ce nom. J’ai la sensation que l’ivresse est nécessaire car nous vivons un quotidien régi par les normes et il faut parfois savoir décompresser. J’adore la vodka, le whisky, juste avec de la glace... Et la tequila, c’est quand on a décidé d’aller au bout de quelque chose de terrible !

#4 Une paire de Dr. Martens, évidemment coquées. J’en ai une tripotée depuis l’adolescence. Ces chaussures me rassurent : tout-terrain, elles sont parfaites pour marcher d’un pas à la fois lourd et léger, dans la ville ou dans la nature, tantôt comme un militaire, tantôt comme une punkette anglaise, tantôt comme une reine de Saba.

#5 Un très bon bouquin, de préférence de la poésie.Un Baudelaire tient toujours très bonne compagnie pour attendre le RER. J’aime aussi Madame Bovary, c’est ce qu’on a fait de mieux. Et puis les romans policiers de Simenon, c’est si fin et si bien écrit...

#6 Une pipe, pour être entourée d’un nuage de fumée et d’une odeur de soufre un peu virile et fébrile. Ça ne m’arrive pas souvent d’en fumer, mais quel plaisir !

#7 Un DVD du Père Noël est une ordure. En cas de coup dur, c’est sans aucun doute le plus grand et le plus beau remède à la mélancolie. Ce film est à la fois potache et cauchemardesque, et me fait hurler de rire. Je connais chaque réplique par cœur !

#8 Les bras de l’homme ou de la femme qu’on aime. C’est "e plus beau vêtement du monde", disait Yves Saint Laurent. Il avait raison, comme souvent.

Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.