5 groupes à suivre à la rentrée 5 groupes à suivre à la rentrée

Musique 

5 groupes à suivre à la rentrée par Sophie Rosemont

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 3 Août 2018

Ils voient la vie à plusieurs, la musique aussi, débarquent dans le game ou évoluent dans les parages depuis quelques saisons… Dans tous les cas, ce qu’ils nous proposent à la rentrée nous plaît !

Grand Blanc : la pop urbaine
Déjà le deuxième album pour ce groupe français (une fille, trois garçons), baptisé Image au mur et qui fait preuve d’un talent assez renversant. On y entend de la pop francophone sous influence coldwave, très urbaine et onirique à la fois… et on adore ! Bon point également, l’attitude faussement nonchalante de Grand Blanc, qui sait également assurer en live.Grand Blanc, Image au Mur, Entreprise/Al+So, sortie le 14 septembre.

Minuit : du rock fiévreux
Depuis 2013, Simone Ringer (chant), son frère Raoul Chichin (guitare) et leurs amis Joseph Delmas (guitare) et Clément Aubert (basse) s’amusent comme des petits fous avec leur rock’n’roll ultra vitaminé. Sur leur premier album Vertigo, Minuit parle de tout ce qui nous touche (l’amour, l’amitié, les voyages, les rêves et la solitude) sans oublier de nous faire danser. On adore aussi le charisme de Simone Ringer, nouvelle reine du rock français.
Minuit, Vertigo, Because, sortie le 12 octobre.

Parcels : disco et paillettes
Après un premier EP plus buzzé tu meurs, les cinq musiciens australiens (mais installés à Berlin) de Parcels se lancent dans la grande aventure du premier album où l’on entend aussi bien Tame Impala que Daft Punk et Phoenix. On se retrouve à danser sur une pop solaire à la fois disco, psyché et électro. Funky, romantique et d’une bonne humeur à nous réconcilier avec la rentrée.
Parcels, Parcels, Because, sortie courant septembre.

Honey Hahs : Folk taille XS
Sylvie a 11 ans, Robin a 13 ans et Rowan 16. Leurs points communs ? Elles sont sœurs et musiciennes. Elles ont fait la première partie du groupe de punk rock Fat White Family, Jarvis Cocker les adore et le sud de Londres arty est leur cour de récréation. Sous le nom de Honey Hahs, elles sortent aujourd’hui leur premier album, Dear Someone Happy Something, écrin pop folk qui n’a pas sa langue dans sa poche pour critiquer Donald Trump. Ca promet.
Honey Hahs, Dear Someone Happy Something, Rough Trade, sortie le 7 septembre.

The Coral : California Love
Déjà le neuvième album pour les petits gars hyperactifs anglais de The Coral qui, pour la peine, nous surprennent avec un tout nouveau virage. Exit le rock british tendance dépressif, bonjour la pop californienne harmonieuse (tendance électrique parce qu’on ne se refait pas) de Move Through the Dawn. Et la pochette mi K-pop, mi-kawai, mériterait d’être affichée dans notre salon !
The Coral, Move Through the Dawn, Ignition Records, sortie le 24 août.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus