3 bonnes raisons d’écouter Sônge 3 bonnes raisons d’écouter Sônge

Musique 

3 bonnes raisons d’écouter la chanteuse R'n'B Sônge par Antoine Ferreira-Mendes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mercredi 13 Février 2019

Venue tout droit de Quimper, la chanteuse Sônge, de son vrai nom Océane Belle, bouscule à 29 ans les codes de la scène R’n’B française. Alors que ses trois premiers singles nous ont emballés, son premier album "Favorite CÂLÂ" sortira le 22 mars 2019. Voilà pourquoi vous devriez sérieusement songer à l'écouter.

#1 Parce qu’elle assume sa différence

Atteinte de synesthésie depuis l’enfance (phénomène neurologique qui influence les sens sans qu'ils n'aient été directement stimulés : dans son cas l'ouïe et la vue), Sônge a fait de ce potentiel point faible un atout qui nourrit sa créativité. La chanteuse propose une vision colorée de sa musique, appuyée par des clips réussis et explosifs. Dans "Crépuscules des Dieux", sa dernière vidéo, on la retrouve dans un patchwork hypnotisant, en pleine jungle parmi les félins.
 


#2 Parce que son buzz est mérité 

À mi chemin entre la rebelle M.I.A et la badgirl Rihanna, et loin du cliché de la chanteuse branchée, Sônge est une artiste à l’univers singulier. Elle mélange les genres musicaux sans complexe, du R’n’B, en passant par l’électro et la pop. Un combo envoûtant, dans lequel sa voix, qu'elle n'hésite pas à transformer en anglais comme en français, occupe une place de choix. 



#3 Parce qu’elle célèbre les femmes

Sônge se présente comme une artiste avant de se présenter en tant que femme, et ne met pas forcément son genre en avant, fait rare dans l’industrie hyper sexualisée de la musique et tout spécialement la scène R’n’B, dominée par des codes hyper sexy. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle délaisse les femmes, au contraire. La chanteuse promeut le girl power, et célèbre la diversité en faisant une ôde aux cheveux afro dans le clip de "Magic Hairdo". Bref, on l'adore.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.